Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 janvier 2015

Respiration

ZEN13012015.jpg

12:30 Publié dans Instants figés

14 mai 2014

Sur la peau ma symbolique

mobile_picture

18:03 Publié dans Instants figés

18 mars 2014

Ouvre nos regards.

Les apparences suffisent largement à faire un monde. Jean Anouilh.

carnaval venitien annecy 160320146.jpgCarnaval Vénitien d'Annecy, 16 mars 2014, toutes les couleurs s'accordent sous un soleil bienheureux.

17:09 Publié dans Instants figés

24 février 2014

Que porte un sourire

J’essaye d’habiter mes jours, à peine, quelques saveurs d’ailleurs, des pensées sucrées se murmurent dans l’ombre du soir et je tombe sous le charme d’un regard clair, d’une douce tendresse confidentielle. Dans la nuit le champignon s’allume, c’est un message secret qui marche avec trois piles. L’amour de ma vie vient d’avoir vingt ans, il fait battre mon cœur toujours plus fort et cela me fait vivre, je le regarde grandir avec adoration et des chapeaux à paillettes.

fevrier2014.jpg

15:44 Publié dans Instants figés

23 octobre 2011

Ceci n'est pas une note

Ceci un test avec mon nouveau joujou on peut logiquement en déduire que celui ci n'est pas un sex-toy.

celle qui peste

19:25 Publié dans Instants figés | Commentaires (10) | Tags : celle qui peste

08 octobre 2011

Un bonheur à mériter de l’être

Celle qui déguste

Et nous avons donc vu la mer, et sur le sable des milliers de serviettes,  et sur les serviettes des milliers de gens, il y en avait tout autant dans l’eau un peu fraiche. Sur la plage nous avons mangé des frites enfin plutôt une espèce de purée sublime dorée et croustillante, c’était le premier octobre et il y avait dans l’air comme une vengeance sur l’été tout moche que beaucoup ont détesté, un pied nez des travailleurs en weekend qui s’offraient ainsi un moment inattendu.

Et nous avons vu une panne, sur la rocade nord, en rentrant, il a bien fallu en rire, et nous l’avons fait, énorme, quand le dépanneur a fait monter comme il a pu la voiture sur sa dépanneuse, avec nous dedans, hilares, et la route ensuite et nous là-haut dans une voiture sans chauffeur. Et nous avons vu le parking du dépanneur, dans le noir, dans la zone industrielle déserte, en attendant le taxi, avec nos serviettes et une sans culotte.


La panne, voyage sur un plateau par Bougrenette

Tard dans la soirée en mangeant des saucisses cocktail et des bouts de fromage on s’est dit que c’était ça l’aventure et il a bien fallu en rire encore.  

Et le dimanche, j’ai bullé en rentrant parfum d’épices et mes souvenirs, je suis sûrement une future fan de Lush, merci ma puce j'ai adoré retrouver ainsi pourquoi tu me manques tant.

 

01 novembre 2010

C'est comme si on se laissait contenter

Sur la rive droite de la Seine, instants volés, pour ne pas oublier qu'il suffit parfois de presque rien pour atteindre le bonheur, de presque rien et d'une Fiso dans le cas présent.

Montage paris 301010.jpg

09 août 2008

La nuit en plein air et sans protection particulière

 

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

00:09 Publié dans Instants figés | Commentaires (13)