Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 mai 2010

A la dernière nuit qui étincelle, Budapest pétille.

Vous le savez, chez Fiso il y a les mots pour ce voyage, et ici des images et quelques impressions tatouées sur ma mémoire.

Tant que le coeur conserve des souvenirs, l'esprit garde des illusions. François René de Chateaubriand

dernière nuit à Budapest.jpg

ps : et dans la colonne de droite, une petite vidéo pour mettre dans "l'ambiance" du prochain épisode !

ps 2 : oui je sais je sais c'est petit, mais j'ai tellement de choses à dire aussi, alors pardon !