Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 juin 2010

Au mieux je m’amuse, au pire j’en abuse, @axiome de l'illustre Dr S.

smarin01-500x363.jpgJe t’offre toute mon attention que je dissimule, en retenue curieuse, amusée d’une provocation malicieuse, je te private cet algorithme improbable sur une non information, à ton esprit supérieur atypique, tu me fais rire, et c’est de bon goût à mes nuances, c’est libérateur de ne pas savoir pourquoi, tu l‘ignores aussi et j‘écoute cette histoire de "pirates, à voiles, niqués sur une île, un dimanche et les rochers s‘en souviennent encore, c’est un trésor espagnol qui batifole à la fraise de bord de mer sur un temps à la hausse"  tu me pardonnes, souterraine, et quelques peines en poussières, je t'observe de loin, j’ai vu ton visage le sais tu, je gomme mes interrogations en affirmations, point à cette ligne. Je te laisse la main et l’ouverture sur le concept abstrait et subjectif. C’est une audace et un clin d’œil que j’avais envie de faire, et aujourd’hui l’envie à son mot à dire, quand à la comprendre c’est un autre problème sans réelle solution.