Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 juillet 2011

Buda aime Pest

Orly, terminal Sud Hall B. Nous somme enregistrés, les bagages sont dans la soute. Embarquement. La jeune femme blonde relève la tête et me déclare "vous ne passerez pas !"  comment ça je ne peux pas passer avec MON fils, nous avons nos cartes d'identité et le livret de famille !?  "vous ne passerez pas, non vous ne pourrez pas passer, je fais venir ma responsable, mettez vous sur le coté, mais vous ne passerez pas." Salope ! (cri intérieur spontané) la responsable est arrivée et a tout suite déclaré en voyant dans mes mains le livret de famille qu'elle n'a pas ouvert "ils peuvent passer !"  blondie ne s'est même pas excusée, rien pas un mot, et c'est ce qui je crois nous a le plus choqués, merci me dit elle en reprenant mes papiers, "je ne vous remercie pas" ai-je pour ma part bafouillé, stressée. Mais tout va bien, nous avons été accueillis à notre arrivée par mon Chouchou d'amour, pur bonheur, Igor quand à lui était parti chasser une tongue en peau de tigre, il est revenu en string (mais je pense que nous avons rêvé la fin de l'histoire, qui commence) Budapest est toujours aussi belle, le soleil brille et j'ai 42 ans aujourd'hui, à 18 h m'a dit ma mère.

du bonheur au paprika