Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Chagrin | Page d'accueil | J'aime »

07 août 2007

Journal à un Ange : Déchirer le silence

314aa0cc5e8ad4a6afcac6c1f08573fd.jpg

Cette nuit encore je n'ai rien trouvé
Mais mes rêves sont tellement grands
Que ça prendra certainement du temps
J'ai rien de mieux a faire
Que de traîner dans mes sommeils...

Les anges doivent se sentir bien seuls eux aussi.

Je commence à m'y faire,
Sans mes ailes, là par terre
C'est pas si mal
Je vais pas courir après un rêve
Qu'il reste en l'air avec ses ailes.

Et je ne peux que
Déchirer le silence
Pour obtenir la résonance
L’écho à mes mots.

Il a donné mes ailes
Je n’en suis pas revenue
Ca fracasse.
Heureusement j'étais déjà par terre.
A quoi bon tout ça
Si je suis seule et dans l’erreur.
J’ai mal au cœur.
D’un autre coté j’aime cette idée
pour voler il faut du vent.
Restera tous ces mots,
Et mes rêves idiots,
Je vais aller plumer mes oiseaux
Pour me fabriquer des ailes.

Se sont pas laissés faire,
Avec mes deux trois plumes
C’est un survol tout au plus.
Il me faut un oiseau plus grand.
Un blanc, un beau, un qui vole haut.
Je vais guetter, je devrais trouver ...

09:00 Publié dans Journal à un Ange | Commentaires (2)

Commentaires

Mais ces ailes tu les as déjà
pour qui sait les voir...

Écrit par : Alex | 07 août 2007

Les pages du journal, à venir, le prouveront, jamais je n’ai pu les retrouver.
Ceci dit, il faut rester réalistes nous ne sommes pas fait pour voler et puis porter des ailes c’est pas facile ...
Surtout sous une veste.

Écrit par : Bougrenette | 07 août 2007

Les commentaires sont fermés.