Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Sur quelques traces | Page d'accueil | Ses fesses sur une peau de bête »

08 août 2009

Fragements détachés

PhotoFunia-1c7337a.jpgA la vie tombante, à l'arrache, à son heure un rien de poussière, avant que ne s'abîme, capacité émotionnelle d'une méduse, comme je t'aime, on se déteste, comment faire durer le plaisir, dans la lenteur irisée de quelques mutismes, dans mon papier d'aluminium, danse, déraison, des mots serrés côte à côte, désir nous, elle le couve des yeux et borde ses nuits, elle s'est endormie le bonheur aux lèvres, elle s'est tue de mélancolie, enfer, enroulée dans les plis de l'autre en suspension, et tout autour chantent les rivières, fantasme, grain d'étoile, il est des jours ou Cupidon s'en fout, il marche, il y a de grandes flaques de sang sur le monde, incoercible, irrésistible, je capte mal sa mémoire, je vous aime, l'anémone de mer est carnivore, l'image latente d'une histoire qui n'est pas, la métamorphose du ver luisant, la nuit dans une robe en poult-de-soie et trois, la nuit éconduite rentre chez elle, le chant de l'ouaouaron, le reflet de lune qui habite l'eau, le sculpteur de frissons, les brumes flottent à ta surface excessive, les mots s'en mêlent, même pas peur, oscillant autour de rien, par défaut, réduit-moi, rêve, se baiser le cœur, ses yeux mal réveillés et le cœur renversé, silence, un parfum d'épices composées, une minuscule échappée.

Illustration PhotoFunia

Commentaires

Joli exercice val. J'aime vraiment bien ;
Bon resto ! ça promet d'être super. je serai avec vous en pensées et j'ai hâte que tu nous raconte. Bisous.

Écrit par : if6 | 08 août 2009

Demain sera l'hiver d'un long jour gâté, une étonnante parade de chocolat et de café. Les yeux cousus de mille pensées, échappées, happées, biaisées et dorées...

Nan, j'ai pas fumé dans le Berry, enfin pas plus qu'hab... J'essayais juste de rendre hommage à ta créativité en tentant de plagier, sans grand succès, ton style inimitable !!
Et sinon, suffit qu'on parte quelques jours pour que tu changes le papier peint ?!? ;-)
Je t'embrasse. A demain.

Écrit par : P_o_L | 08 août 2009

De tes fragments détachés j'en fais ma mosaïque, comme if j'ai hâte que tu nous raconte ce voyage de nuit! cordialement

Écrit par : FERBER | 09 août 2009

Je ne vais pas tarder :-) et si c'est racontable je raconte ;-) et je montre évidemment. Gros bisous.

Toi tu as subi l'irrisitible influence d'un Papillon ;-) je t'envie P.o.L, je te trouve pas mal dans mon style. Oui j'ai eu envie d'une nouvelle bannière, mais ce n'est qu'un essai, pour voir. Je t'embrasserais tout à l'heure.

Merci Eric, je crois que ce voyage sera très agréable. Bises

Écrit par : Bougrenette | 09 août 2009

Je passe , honteuse de mes visites rapides ... Dernière ligne droite pour en finir avec cette formation . Fin Septembre , un peu plus dispo ... Joli développement , ce billet , comme toujours !!! Une nouvelle bannière bien sympa !!! Une jolie bougie pour éclairer ces nombreux voyages de nuit ... Merci de ton passage !!! Mille bisous , joli coeur ;)

Écrit par : Manue | 09 août 2009

t'inquiète Manue ! j'attendrais le jour et la nuit ... enfin courage pour la dernière ligne droite, et je te souhaite surtout de réussir ce que tu as entrepris avec beaucoup de courage. Je t'embrasse fort et à bientôt

Écrit par : Bougrenette | 10 août 2009

Les commentaires sont fermés.