Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Capacité de quatre à six boules | Page d'accueil | L'appathie s'assoupit »

31 mai 2010

Passagère et fragile, se croire sans illusions

Les religions ne m'ont jamais réellement touchées, les rites et les règles, les lieux, n'ont jamais allumé quoi que ce soit au fond de moi, si ce n'est de la colère parfois. Mais je dois reconnaitre que pendant quelques minutes, voir pendant de longs moments je me suis laissée prendre à la beauté fascinante de l'église orthodoxe, dont j'ignorais tout, peut être le coté brillant, lumineux, apaisé, les regards, les chants, une vrai sincérité dans leur dévotion discrète, ce fut réellement une belle découverte pour moi et j'ai aimé ça.

Monastères.jpg

Commentaires

joli partage : il est bon de savoir fermer les oreilles, l'entendement fonctionne mieux...
bon reportage et belle affirmation... merci
;-D

Écrit par : Doume | 31 mai 2010

De rien : -) et merci à toi de passer par ici Doume, un p'tit lien vers chez toi ça serait bien aussi, ce que j'en dis.

Écrit par : Bougrenette | 31 mai 2010

Ah, les Eglises orthodoxes, pleine de surprises de toute sorte. Quelle malle remplie de photos n'avez-vous pas ramené ! Si le nombre de photos vaut étalon du plaisir ressenti lors de ce voyage, alors c'est peu dire que vous avez aimé !

Écrit par : Gicerilla | 01 juin 2010

Je me disais aussi, c'est pas très catholique tout ça !
Forcément, c'est orthodoxe ...
Comme le sous-entend Gigi, ce voyage semble avoir été véritablement orgasmique, photographiquement parlant ... ;)

Écrit par : Philo | 01 juin 2010

oui j'ai adoré mais visiblement vous l'avez deviné. Et j'en ai encore beaucoup, mais je vais arrêter de peur de lasser, mais c'était si beau que j'ai du mal à m'y résoudre.

Écrit par : Bougrenette | 02 juin 2010

AH, les montages photo à Boubou....

Tu devrais travailler pour Nouvelles Frontières, pour la mise en page de leurs brochures, ça boosterait leur chiffre d'affaire !

Ou, encore mieux, dans la pub, t'as des dons incroyables je trouve. Faudra vraiment que tu me donnes des cours un jour.

En attendant, j'te bisouille, ma Boubouille

Écrit par : Lancelot | 02 juin 2010

Ah mais, j'avais pas vu ! Nouvelle bannière en plus !
J'adore le "slogan", il te va bien, Grenouille. Re-bisous :)

Écrit par : Lancelot | 02 juin 2010

Tu as reçu mon mail ? j'étais ravie hier soir d'entendre ta voix pleine de soleil et de chaleur, bon donc je disais (avant que le téléphone ne coupe) "prépare la piscine" j'arrive bientôt j'espère : -)
et merci pour tout, un jour avec tout ça je me ferais un livre souvenir. Plein de bisous

Écrit par : Bougrenette | 03 juin 2010

;-D
entre autres...

Écrit par : Doume | 03 juin 2010

merci beaucoup : -) j'apprécie

Écrit par : Bougrenette | 04 juin 2010

On a bien fait de braver la pluie cet aprèm là... et vive l'art numérique qui nous donne droit à toutes ces images impossibles à réaliser par les moyens traditionnels. Sans oublier les polices, oui, harmonie est le mot et je me souviens une phrase que tu as prononcée à l'intérieur du petit monastère de Turnu...
A ton étoile, très chère, je t'embrasse fort.

Écrit par : Dana | 05 juin 2010

tout était bien, même sous la pluie, va falloir maintenant que je traine sur la fin que je t'envoie le lien pour les photos, plus "intimes" celles qu'on ne montre pas ailleurs, j'ai encore deux trois bricoles a arranger. Tu me rediras cette phrase ? je ne me souviens plus. Et mon étoile oui, merci et des bisous

Écrit par : Bougrenette | 05 juin 2010

Les commentaires sont fermés.