Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25 mai 2010

Sinueuses et nulle part est toujours plus loin

Vous conduire sur quelques chemins, vous entraîner, encore un peu, à quelques détours, entre hier et aujourd'hui, la Roumanie, chez Dana, où le temps prend encore son temps, une flânerie qui sort de son lit doucement et des couleurs dans le cadre, au milieu un château pour un empaleur qui ferait presque peur, là bas on promène les vaches comme ici les chiens, on nous répond "avec plaisir" et la joie les illumine, fantastique, faut juste dire merci, je gagne un café à la station service, et encore et aussi, il y a tant sans savoir comment le dire. Alors je ne vais plus rien dire.

Il en est des paysages comme des hommes : il faut un peu les vivre pour pénétrer leurs secrets. Harry Bernard

Sur les routes.jpg