Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 mars 2009

Comme des anges liés à quelques manques sensibles

"Le designer reconnaît avoir largement puisé dans les dessins animés et les séries télévisées qu’il regardait, enfant. Dans la nature de Klaus Haapaniemi, les frères Grimm et Walt Disney se mêlent au Kalevala, le grand poème épique finnois, et au folklore slave, les courbes végétales de l’Art nouveau au graphisme psychédélique d’un Milton Glaser, et la tradition occidentale au manga et à l’art graphique japonais". Bref, j'aime vraiment beaucoup (et on peut le coller sur les murs)

Klaus Haapaniemi.jpg

La violence sucrée de l'imaginaire console tant bien que mal de la violence amère du réel. Roland Topor