Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 juin 2009

Menus plaisirs

pensif.jpg

« Si Amélie Poulain aime briser la croûte d'une crème brûlée avec la pointe de la petite cuillère, faire des ricochets sur le canal Saint Martin et plonger la main dans un sac de grains, nous avons tous et toutes des petits plaisirs qui n'appartiennent qu'à nous et nous redonnent du baume au coeur ♥.
Quels sont, comme Amélie, les trois petits plaisirs qui vous redonnent le baume au cœur ? »

Chez Dana, un tag, subtile et délicieux, comme elle, comme ses mots et son univers, elle m’y colle, connaissant mon goût pour ce genre de jeux.

Je me demande maintenant comment l’entreprendre, tournant les plaisirs, cherchant un fil sur lequel tirer, tant et tant de plaisirs, à tout jamais ou éphémères, le temps, d’un rien, ou pendant les heures d’une vie entière.

"Picorer tous les petits plaisirs jusqu'à ce que le grand bonheur arrive... Et s'il n'arrive pas, on aura au moins joui de tous les petits bonheurs. " Théodore Fontane.

Plaisir-sensation et plaisir-sentiment, l’un et l’autre, confusion, émotion, à le vivre, à le dire, sans la tête ou sans les mains, fugacité d’une caresse qu’on ne saurait retenir, pour mieux y revenir. Trois, au milieu de mille et un, comment et pourquoi, aujourd’hui mieux qu’hier, mais demain si différent. Plaisir, et sa suite de synonymes, délicatesses des mots bienheureux, reste le quotidien à habiller, au hasard : un geste tendre, mon imaginaire fictif, mes gourmandises, difficile d’en rester là, de ne pas parler du sorbet pêche-abricot, de la vendange tardive ou d’Ange.

Il serait certainement plus facile de ne pas avoir à soigner son cœur, finalement.

J’aimerais, curieuse, que les personnes suivantes se prêtent au jeu des plaisirs (ou non c’est selon), Organisme Voluptueusement Non Identifié, if 6 was 9, Gee Mee, Crazy Mitch, Ballades d'esprit et des sens, Entre deux eaux, SoBlacktie, Tempêtes au Soleil, ... et tous ceux qui aiment les patates chaudes, aucunes obligations de genre, style, manière ... tout est permis (ça c'est moi qui le dis).

"Une fille normale prendrait le risque de l'appeler tout de suite. Elle lui donnerai rendez-vous à une terrasse pour lui rendre son album et en quelques minutes, et elle saurait si ça vaut le coup de continuer à rêver ou non. Ça s'appelle se confronter à la réalité. Mais ça justement Amélie n'y tient pas du tout..." réplique du film Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain. D'autres ici