Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 décembre 2008

Umoja, il ne reste plus qu'à déballer

De : Damien Guinet

A : Bougrenette

Je vous confirme que vous êtes bien invitée à la première d’UMOJA ce mardi soir. Vous pourrez retirer vos invitations au guichet «Invitations» à partir de 19h45 ...

!cid_image001_jpg@01C9595E.jpgQuand le papa de Blog-It Express, fait un cadeau pour fêter les quatre ans de ce bébé dont je raffole, ce n'est pas rien, c'est même carrêment le pied, et je savoure le plaisir de cette soirée à venir. Merci Damdam, et merci Fiso (qui a l'oeil partout où il faut).

Additif du 10/12/08 : UMOJA, en zoulou, signifie «ensemble». Et c’est ensemble que sur la scène 35 artistes retracent l'histoire artistique, fascinante et passionnée, des territoires sud-africains. C’est hypnotique et prenant, on y plonge et on y reste, pendant les deux heures qui passent sans qu’on y prenne garde. C’est tribal, presque animal, magie des percutions, des chants, du gospel, l’ivresse du jazz, et l’ombre de l’apartheid, qui donne une autre dimension à cette création. J’ai adoré, et mon fils aussi.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image