Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 octobre 2009

Arc de l'horizon compris

sphere.gifJe m'éparpille, azimut, ça fuse, et le boulot s'entasse. Une chaine "Il s'agit de raconter sa première fois. Enfin, tu vois ce que je veux dire". Oh!91 C'est une vrai colle que de me demander d'en parler, alors l'écrire, cela a si peu marqué ma vie, mon corps et mon cœur que c'est à peine si j'arrive à m'en souvenir, 17 ans, je crois, un été, l'Ile d'Oléron, une voiture, un homme, plus vieux, déjà (private joke) et rien, ça n'a pas cassé trois pattes à ma virginité, que je n'ai plus eu, du coup. Mais depuis il y a eu plein de premières fois, avec l'amour, avec les sens, avec la jouissance, des découvertes, des révélations, des frustrations, des évidences et un enfant. Bon, ceci étant dit, tant bien que mal, je m'éclate sur Spotify, merci P_o_L et Deftones75 sans qui cela ne serait pas possible, rapport à mon gène de blonde. Je m'éclate moins sur Adopte un mec (merci à ma copine adorée pour le cadeau empoissonné, je crois que c'est le mot "lécher" qui pose un problème) c'est à la fois fascinant et frustrant, bon j'ai bien un mec dans mon panier mais c'est le Bruno alors forcément je vais le revendre, encore, et il y a des « oui » qui font super plaisir, aussi, promis pour ça t'auras le périph de nuit dans les deux sens (re private joke). Pour finir, faut que je revienne sur ce tag, la première fois, j'ai toujours un malin plaisir à refiler la patate chaude, mais le sujet du jour étant un peu particulier j'hésite, un bref instant, mais pas trop quand même, je vais faire une pierre deux coups et choisir les petits nouveaux de ma liste de liens, ceux que j'ai beaucoup de plaisir à découvrir ces derniers jours,  Cessey HémèreDandy Candy, Histoires de rien et Placide et lucide, et pour son insolent "dommage "  alex Cessif. Evidemment, comme d'habitude avec l'option « NON ça ne va pas être possible » (gentil et compréhensif, rapport à ma sensibilité, que j'ai énorme, merci).

 

17:29 Publié dans Echos à Vous | Commentaires (30) | Tags : un rituel immuable