Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'espace d'une histoire extérieure | Page d'accueil | Umoja, il ne reste plus qu'à déballer »

04 décembre 2008

On ne rassasie pas une cuillère en la nourrissant d'un chameau

Il faut absolument que je m'offre un didactophone dictaphone (ou un secrétaire) pour emprisonner les perles que l'on peut entendre au cours de ses soirées Paris carnet, il me reste ce soir quelques brides et mots éparpillés que je vous délivre à froid, je ne garantie pas la cohérence  :

- Salope !
- Moi aussi je t'aime
- je lèche
- Tu viendras dans mon coffre j'ai de la confiture
- Nous deux en garde à vue, nus mais avec mes bottes
- Je veux venir je prendrais des photos
- Jamais sans mon décolleté, sans lui c'est pas moi
- On s'est rencontrés au café de l'amour
- P'tain j'ai oublié de prévenir Igor
- C'était pas de la purée mais des frites
- La lampe m'a brulé la calvitie
- Tu veux une petite assiette de purée ?
- Avec plein de chocolat sur ma poire
- Y a plein de chocolat sur ma poire ?
- Ce n'est pas votre poire ?

Et j'en oublie ...

Autour de la table il y avait  Fiso, Oh!91, Bénédicte, Boby, son fils Fred et son amie, Aïn, Maître Eolas, Nichevo, PrincesseOnLine, Richard, Monsieur Pingouin, le mystérieux F., Incompréhensions..., et bien sur Hadrien (l'assassin c'est lui)  et encore d'autres dont j'ai pas imprimé le nom-pseudo-blog (quand je vous dis qu'il me faut un dictatruc), aller hop la suite en p'tit topoboutsdephotos (rien de chaud bouillant, le sud ayant une fois encore reculé pour mieux sauter, nous l'espérons)

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Commentaires

Ah ! Ca valait le coup d'attendre ... :))
J'ai l'impression que c'est de pire en pire ces soirées !
Bon, je constate qu'il y a avait aussi un Nikon d'invité, ce qui ne gâche rien ;)
Pas mal Fiso ... j'tai à l'oeil aussi tu sais ! :))
Côté bouffe, c'est moi vomitif que d'habitude ! Ca me va bien à 23h44 ...
Avec le résumé de Fiso d'un côté et la mosaïque ici, vous faites la paire toutes les deux !
Bénédicte est presque sage on dirait ... C'est normal ?
Allééééé, merci pour le boulot Nénette !!!

Écrit par : Philo | 04 décembre 2008

J'adore le dialogue !!!
T'es aussi douée pour les puzzles de mots que de photos ! ;-)
Bises ma Bougre

Écrit par : M. | 05 décembre 2008

Et dire que j'ai raté "tu viendras dans mon coffre, j ai de la confiture" et "la lampe m'a brulé la calvitie" ! Pour les autres j etais tout près et je confirme. Je dois dire que le "tu veux une petite assiette de purée ?" me fait vraiment sourire quand je le lis ici - c'est idiot, je sais pas pourquoi, mais c'est comme ça ! - Pour le "didactophone" Bougrenette, je te suggère de lancer une souscription au prochain Paris Carnet et je passerai ramasser la monnaie... Je te bise.

Écrit par : PrincesseOnLine | 05 décembre 2008

Bon, ben voilà... Tout y est, me reste qu'à repartir. Bon j'emporte tout, surtout ce qui se trouve entre le Perrier et le chapeau.

Écrit par : Oh!91 | 05 décembre 2008

Très belles photos sans flash assassin (et pourtant vu le nom du lieu)
L'ambiance est bien là !

Écrit par : Nichevo | 05 décembre 2008

J'ai retrouvé ma phrase!! (contente!)
Et comme d'hab', j'adore, tu fais un montage de mots comme de photos, avec plein de petits bouts éparpillés qui deviennent beaux mis tous ensemble...

Écrit par : Incompréhensions... | 05 décembre 2008

Bah oui ça le valait Philo ;-) le nikon c'est Richard qui fait de magnifiques photos. De rien je me fais plaisir aussi faut bien le reconnaitre.

Merci Petite M. (zut j'ai encore perdu ton blog, c'est la cata) pour ces puzzles ca m'amuse c'est déjà ça, gros bisous.

Princesse c'est bien de valider ces brides car en me relisant j'ai eu un p'tit doute ;-) ceci dit tu étais présente pour la lampe (c'était pause clope avec Boby) c'était chouette de t'y voir et j'espère que ce n'est que le début ! bises aussi

On avait déjà remarqué ça mercredi Oh! ;-)

Nichevo, merci et pourtant tu as eu peur du flash :-)

Incompréhensions... pour une fois que j'oublie ton lien (p'tain je m'en colle une) et oui tu l'as dit :-) c'est tous les blogueurs mis tous ensemble qui fait la "beauté" des p'tits bouts qui forment un tout plutôt sympathique, au goût de reviens y.

Écrit par : Bougrenette | 05 décembre 2008

N'empêche que celui qui te l'a mis dans ton assiette, c'est vraiment un deg O_o
Jusqu'où va l'intimité des blogs. Non mais.
Et jusqu'où s'arrêteront-ils comme disait l'autre...

Bizoux Boug' et bizoux les potos !

PS : Philo, "Bénédicte est presque sage on dirait", t'imagine même pas le joli jeu de mots que tu viens de faire. Je t'explicationnerai ça un jour. :o)

Écrit par : bénédicte | 05 décembre 2008

Très belle non-andouillette. J'ai bien fait de ne pas venir (qui est passé à la casserolle ?).

Écrit par : Comme une image | 05 décembre 2008

@ Bénédicte : "Béné dit que tu es presque sage ..."
J'ai bon ? :))
Bisous ma Flic préférée ;)

Écrit par : Philo | 05 décembre 2008

Bénédicte, moi ce qui me gène le plus c'est l'emballage en salade, je n'aime pas la verdure ;-) pour la petite histoire il faut savoir que j'ai troqué cette andouillette contre une place à un concert dimanche, le pourquoi du comment m'échappe encore, mais j'ai récupéré la monnaie :-) et plein de bisous pour le plaisir.

Non, tu n'as pas bien fait Cui, nous t'en voulons beaucoup et nous avons été très très tristes de ton absence, pour la casserole je n'ai pas encore tous les détails :-)

Écrit par : Bougrenette | 05 décembre 2008

C'était pas un perrier, mais un coca !!!
J'étais vraiment ravi d'avoir rencontré une partie de la clique, et d'avoir pu échanger quelques mots avec toi Bougrenette.
A bientôt...

Écrit par : Aïn | 05 décembre 2008

j'aurais dut mettre : ceci n'est pas un Perrier ;-) moi aussi vraiment contente d'avoir pu te rencontrer et j'espère bien à bientôt.

Écrit par : Bougrenette | 05 décembre 2008

Bon apparemment il n’y avait pas foule de décolletés, alors ça va, j’ai rien loupé. :-p

Une certaine ambiance par contre, on dirait ; à manger et à boire comme il convient. Effectivement ce sont des arguments...

Disons que le cœur y était mais pas le courage (froid, réunions le lendemain, transports, etc.)

Bisous, Valounette.

Écrit par : Alex | 05 décembre 2008

Même exercice littéraire dans un café lors d'un match de rugby, j'en ai fais un texte de slam décapant avec la vulgarité uniquement des phrases entendues, un bijou de la grossiéreté des mots qui sortent de nos bouches d'égout, à mon avis tes carnets de Paris sont encore un peu timides par rapport à ceux du sport dans tous les sens du terme, du thermal au thermique, bravo pour tes débuts, jettes moi tes carnets de Paris dans l'Isère,j'irais les repêcher pour pêcher follement avec eux! clin d'oeil à ceux qui se disent: «ne me parle pas de Grenoble»! «Entre la montre du flic et un avocat, je préfère me moutarder une andouillette pour les fêtes, au moins ça se coupe en rondelle et pour le régime ça me polissonne!»

Écrit par : FERBER | 05 décembre 2008

Purée ! Vous avez la frite !

Écrit par : macaron | 06 décembre 2008

top le dialogue !!!
;-)

Écrit par : Ibid Norio | 06 décembre 2008

Alex tu es impardonnable, tu devrais braver bien plus encore pour nous voir ;-) mais bisous quand même ;-)

Eric, alors bientôt Grenoble carnet ? :-) sur un air de slam bien sur.

Tu n'as pas osé "sautées" macaron ? tu me décois ;-)

J'invente rien Ibid, faut l'entendre pour le croire.

Écrit par : Bougrenette | 06 décembre 2008

Après un réel bien accaparant je replonge avec délice
dans la lecture et la vue de mes blogs favoris
et je constate qu'une fois de plus tu fus de sortie
à défaut d'un dictaphone, je peux t'apprendre la sténographie ;-)

bisous doux la belle :-)

Écrit par : Multi-sourires | 07 décembre 2008

Grrr ! Arrgghhh ! Pfff (*)

(*) pour la traduction, me consulter.

Écrit par : Gicerilla | 07 décembre 2008

Et ben...vous en avez dit des choses....chouettes les photos !o)
J'espère que l'on pourra se revoir, une autre fois, peut-être !
Bises de papillon

Écrit par : VéroPapillon | 07 décembre 2008

Ca marche MS, quand tu veux :-) et j'espère que ton réel va se calmer ! gros bisous

:-) Gi, j'imagine un peu (enfin je fais genre)

Véro raté pour cette fois mais j'espère bien qu'on pourra se programmer un p'tit truc bientôt avec les uns et d'autres encore. bises de grenouille ;-)

Écrit par : Bougrenette | 07 décembre 2008

Si mes souvenirs sont bons, mais un peu confus, j'en ai retrouvé deux de moi, dans les phrases ... j'ai bon ?
(pétain, j'avais jamais vu mon oeil comme ça, ça fait bizarre!)

Écrit par : Fiso | 07 décembre 2008

hum je dirais une sur, et il y avait un piège, mais je suis confuse aussi alors ;-)

Écrit par : Bougrenette | 08 décembre 2008

Me provoque pas trop, parce je peux vite partir en vrille !

Écrit par : macaron | 08 décembre 2008

ah oui ? ... :-)

Écrit par : Bougrenette | 08 décembre 2008

Les commentaires sont fermés.