Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Je rêvais d'un autre monde | Page d'accueil | Maître majeur compendium »

16 mars 2010

Et laisse jaillir l'étincelle

Mettre de la couleur à la vie, Bois-Hourdy c'est ainsi qu'on a (Oh!91, Fiso, Gi et moi) décidé de se colorier un dimanche de février, le soleil absent, de répondre à une charmante invitation venant de Gee Mee, de découvrir sa ville, sa famille adorable, sous un air de fête aux senteurs Italiennes, des oranges aux lasagnes fondantes. De s'offrir des découvertes, la rencontre plaisante de See Mee, les chevelures constellées de confettis, sous les rires de petits lutins agiles, des marionnettes délirantes, la sagesse d'une jolie jeune fille brune aux mots déjà magiques, une tarte improbable finalement délicieuse, une journée remplie de douceurs, une belle expérience, pas forcément  évidente Merci de nous avoir ainsi ouvert la porte, entre virtuel et réalité teintée de quotidien qui parait souvent trop loin, incompatible, avec des liens sous agrégateur de flux.

 

chambly.jpg

Commentaires

Me voici un tantinet rassurée
car cette étincelle a illuminée
ce billet ne laissant que du blanc
me faisant profiter de ces images d'antan

Écrit par : Multi-sourires | 16 mars 2010

Et pour conclure, le sourire flamboyant de Gi ! :)
Belle mosaïque de couleurs, comme autant de taches de petits bonheurs ...

Écrit par : Philo | 16 mars 2010

Oui MS j'ai pris un peu de retard : -) mais on va me pardonner.

Il déchire ce sourire Philo et merci, effectivement c'est du bonheur.

Écrit par : Bougrenette | 17 mars 2010

Que du bonheur, que de couleurs! Merci de partager ces moments avec les absents...

Écrit par : kielut | 17 mars 2010

trop sympa ton montage, et rassurée de te savoir en forme et en joie dans ces moments-là:)
big bisous BIG BIG

Écrit par : if6 | 17 mars 2010

C'est un vrai plaisir de voir ce montage. Dire que j'ai pu envier ceux que j'avais vu précédemment, qu'est-ce que j'ai pu baver devant ces fragments de rencontre en me disant "et moi aussi un jour peut-être" ! Je suis tout émue d'y être, tiens !
Vraiment très chouette le rire de Gi, elle passe son temps à rire celle-là, le festival, elle le crée même s'il n'est pas dans la rue.

Écrit par : See Mee | 18 mars 2010

Tu nous a manqué Kielut, une autre fois j'espère : -)

Je fais ce que je peux If, d'façon ça ne fait pas avancer le kiki que de se morfondre. Gros bisous

Et un vrai plaisir que de faire ta connaissance See Mee, pour ma part j'ai apprécié de faire tomber la barrière du virtuel pour te connaître et dans un tel contexte c'était très chouette. Ca me touche que tu sois émue : -)

Écrit par : Bougrenette | 18 mars 2010

Tu es tendre Bougre de nénette. Et le pire, c'est que tu l'es vraiment. T'embrasse fort.

Écrit par : Blog_trotter | 24 mars 2010

Moi aussi.

Écrit par : Bougrenette | 24 mars 2010

Ah ça y est... Enfin, le blanc est parti et je vois la mosaïque. J'ai eu peur un instant ma Boug que vous ayez fermé boutique ! Super patchwork comme toujours. Je suis en bonne place, on ne peut rien caché à Philo... Un plaisir certain de vous revoir et de découvrir la famille de GeeMee et de rencontrer (enfin !) SeeMee. C'est peut-être est-ce pour cela que je souriais toujours mais faut pas croire, hein, je ne suis pas un benêt qui passe son temps à rire !

Écrit par : Gicerilla | 25 mars 2010

Mais le rire vous va si bien très chère Gi, n'allez surtout pas le perdre.

Écrit par : Bougrenette | 25 mars 2010

« Pas évident » et pourtant si simple, grâce à vous tous, dont la générosité et la sincérité a permis de battre en brèche la plupart des a priori. Si tu dis que vous avez été bien reçus, nous avons bien reçu nous-mêmes, et nous vous en remercions.

Écrit par : Gee Mee | 25 mars 2010

Donc on se remercie mutuellement : -) une belle conclusion je trouve.

Écrit par : Bougrenette | 25 mars 2010

Les commentaires sont fermés.