Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Tellement se regarde dans les yeux | Page d'accueil | A l'heure des fleurs qui chantent »

15 mai 2010

Et n'avoir écrit qu'un petit soupir

Il y a quelques rencontres dans la vie où la vérité et la simplicité sont le meilleur manège du monde.

Jean de La Bruyère

roumanie 1 en 600 .jpg

 

Commentaires

Les photos me ramènent plus de 30 ans en arrière, au temps des premiers immeubles... Ton pain à la soupe surprise me fait saliver, miam !

Écrit par : kielut | 15 mai 2010

Tu as raison, pour des journées si riches en rencontres et virées, un petit déj' bien garni était de circonstance ; )

Juste un café ce matin, bu devant le PC et avec des souvenirs...

Je te serre fort.

Écrit par : Dana | 17 mai 2010

Il m'a fait saliver pendant des mois ce pain, je n'aurais jamais imaginer pouvoir un jour le déguster, Kielut oui un retour en arrière, vers des valeurs qui semblent peut être essentielles face à des regards qui se veulent blasés.

Tu sais qu'il faut bien déjeuner pour débuter la journée Dana ; -) faut reconnaitre que c'était riche et chaud, de quoi se remplir la tête et le coeur. Je t'embrasse très fort.

Écrit par : Bougrenette | 17 mai 2010

Pour l'ascenseur fallait oser. Mais malgré tout il doit être assez solide si tu es revenue vivante ! :)
Mmmm... j'aurais choisi les tripes ;)
Cette ciorbä donne vraiment envie, même un lundi matin à l'heure du petit noir serré !
( il n'y a aucune connotation sexuelle dans ce que je viens d'écrire ... )
Bisous Boug'

Écrit par : Philo | 17 mai 2010

miam... vraiment... :)

Écrit par : charles | 17 mai 2010

chai pas comment la prendre ta remarque Philo ;-) et puis de toute façon je connote comme je veux ! gros bisous

et plus encore Charles, j'espère qu'un jour on inventera la photo parfumée.

Écrit par : Bougrenette | 18 mai 2010

Les commentaires sont fermés.