Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17 décembre 2009

J annulé, Manifeste de l'expression

àlaloupe.jpgIls ont dit : ne vous inquiétez pas, c'est normal, les réactions peuvent être étonnantes, surprenantes, incohérentes, vous pouvez, pleurer, encore, personne n'en dira rien. Et pourtant, cette incohérence était vulgaire, sans fard et brutale, comme ses sanglots sans mots, en apnée. C'était un réveil et elle n'en voulait plus. Et un jour, blottie au fond d'un silence, survivre , ne plus bouger, effleurer seulement, immobile, la neige comme une confidente à son isolement, tombant doucement, prétexte providentiel, un don du ciel. Demain sera différent, encore quelques heures à attendre, jusqu'à un prochain jour.

"Ne réveillez pas le chagrin qui dort !" Jules Renard