Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 janvier 2009

Les cattleyas du poisson-lune

D’être hanté par mes vieilles obsessions cela me rassure.
Mieux vaut un cauchemar apprivoisé, que la blessure à vif d’un souvenir récent.
Daniel Sernine, extrait de Quand vient la nuit.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image