Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Dans la série, rencontre | Page d'accueil | Dans de beaux draps »

06 février 2008

Des mots partout

d3c03152b3fb85f0f375bae3f8bc4b2b.jpgImago,
J’observe attentivement la lente métamorphose,
L’homme se dépose, décalage, ombres et lumières,
Des ailes, dans le dos du démon à minuit, l’aiguille tourne,
Fredonne un tic tac et vingt milles lieux sous la terre,
Pesanteur d’une mue, abrupte, insolente, impudique
Imaginale, imagimâle dans des envies en apnées
Pour une nymphe écorchée aux écailles rayées
Par la pulpe d'un bout de doigt vengeur,
Subimago, subir mes mots éphémères, ramassés à la truelle,
Submergée par des pensées en marée basse.

19:46 Publié dans Echos à Vous | Commentaires (20)

Commentaires

Je n'y comprends diantre à ton texte,mais il m'a au moins permis de faire des progrès en biologie...
Et la musique,c'est quoi?
D'après moi,musique Kletzmer de Transylvanie orientale?

Écrit par : guy | 06 février 2008

Un texte que j'ai lu et relu ... encore et encore ... et qui me parle sur bien des choses . Bisous de nuit !!!

Écrit par : Manue | 06 février 2008

@ Guy : La Transylvanie , c'est une partie de la Roumanie : ) Cette musique ne vient pas de cette région, mais d'une autre qui s'appelle l'Olténie, vers le sud. Là, les chants sont plus vivaces, autrement rythmés.

Chère Val, je reviendrai lire ton beau poème la tête reposée après les exams, là c'était juste le prétexte d'une pause entre deux cours.

Bonne nuit.

Tic tac.

Écrit par : Dana | 06 février 2008

Nan (pour la musique; mais t'es pas tombé loin, vu qu'ils sont d'un peu partout de ce coin là).

Mais on a la chance d'avoir Dana qui vient ici.
Alors : à vous les studios roumains !

Écrit par : À guy | 06 février 2008

On s'est croisé ! chère Dana (et arrête de me vouvoyer, ça m'énerve !).

Est-ce que je peux ajouter que le Kletzmer est de tradition ashkénaze, et que les Roms ne le sont pas ?

Écrit par : Oups ! | 06 février 2008

Les envies en apnée, c'est bien beau, mais faudrait pas oublier de respirer, et en même temps, l'apnée à marée basse, on a beau dire, ça reste très surfait. Au fait, Bougre de nénette, je t'informe que nous sommes liés.

Écrit par : Boris | 06 février 2008

Eh ben!je ne savais pas que j'avais un aussi bon pifomètre musical...

Écrit par : guy | 06 février 2008

je comprends pas tout parce que je suis fatigué. Mais je prends marée, submergé, écailles, et imagimâle

Écrit par : Oh!91 | 06 février 2008

Et oui la biologie, Guy et pour la musique visiblement tu as eu la réponse ;-)

Voyage en solitaire est dans la boite ... merci pour les infos

Manue tu as l'oeil ;-) bisous de jour

Dana, même à tete reposée c'est tout pareil :-) Tic Toc Bonjour.

Boris, merci pour cette liaison et je note que cette noyade de surface ne t'a pas echappé.

Oh! il n'y a vraiment rien a comprendre, tu as tapé juste en ne prenant que quelques mots, tu as fait le chemin que j'avais pris, en marche arrière.

Écrit par : Bougrenette | 07 février 2008

Imagine elle
Imageant l'air
Restes de mer
Aqua air elle
Et de lumière

Écrit par : Alex | 07 février 2008

un ti côté Eluard dans l'enchaînement de tes mots, comme des perles de culture enfilées sur un bout de fil de soie... c'est juste beau comme ça... bisouilles la Grenouille!

Écrit par : Rouge | 07 février 2008

Un dédicace spécial pour Guy et M. Jeudi :

http://seletpoivre.hautetfort.com/archive/2008/02/07/lautarii-din-clejani.html

et une dernière remarque , promis

Rromes = tziganes, gitanes

Roumains ... c'est tout à fait une autre histoire .

Bisous, Bougrenette , sorry d'avoir envahi ton blog avec des considérations ethniques ( sourire angélique )

Écrit par : Dana | 07 février 2008

Alex, j'aime quand tu joues avec les mots.

Rouge, j'aime quand tu parles d'Eluard ainsi, je te bizouillezaussi

Dana n'arrête pas d'envahir ainsi l'espace de ce blog avec tes remarques, tes dédicaces et tes sourires.

Et là rime sublime (longuement réfléchie) :

Si tu le fais plus
je viens te chercher par la peau du c...
Ok je m'autosors tellement j'ai honte

Écrit par : Bougreravie | 07 février 2008

A la pelle. Je de mots. De part et d'autre de nos frontières irréelles. Des fois les songes, d'autres fois l'impression imprimée d'une sensation évanescente. En filigrane.

Pour ce qui est des envies, LE 'es' pécialiste est déjà passé ! Je vais pas en rajouter !!!!

Écrit par : Fée d'Hiver | 07 février 2008

Tu aurais dut en rajouter, une couche, encore et encore ;-) A la pelle de mots tous retournés, émulsionnés.

Écrit par : Bougrenette | 08 février 2008

Une onde résonne un instant, amplifiée par une étrange conjonction, puis s'éteint éparpillée en moult directions ...

Écrit par : Quidam LAMBDA | 09 février 2008

L'onde, vague de haute pression, est souvent créée par une explosion ou un choc de forte intensité, j'ai été me renseigner, mais il ne faut pas croire qu'elle s'éteint sans avoir provoqué quelques dégats, c'est con une onde parfois.

Écrit par : Bougrenette | 09 février 2008

L'onde n'est pas que le fruit de phénomènes violents, elle peut aussi naitre et se développer à partir d'accumulation de petit rien. Amplifier par résonance, en raison de quelque configuration particulière, elle peut en effet être dévastatrice. Ou simplement retourner à une dispersion de ses riens originaux ...

Écrit par : Quidam LAMBDA | 10 février 2008

Qu'elle se disperse alors, c'est ce que je lui souhaite, à l'onde.

Écrit par : Bougrenette | 10 février 2008

Les commentaires sont fermés.