Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Tendresse allumette | Page d'accueil | Moment satin blanc »

13 septembre 2007

Feu

Image hébergée par servimg.com

Feu, nom masculin

Sens 1 Combustion d'un corps dégageant des flammes, de la chaleur et de la lumière. Synonyme incandescence ...  

Sens 2 Incendie. Synonyme embrasement ...
Sens 3 Signal lumineux ...
Sens 4 Source de chaleur.  Synonyme chaleur ...

18:50 Publié dans Sans dessus-dessous | Commentaires (7)

Commentaires

Feu- amour fougueux, foudroyant, lumineux
Jaillisant de nos être reliés, de nos corps enlacés
Feu qui calcine les préjugés, les principes, les normes , les tabous
Amour insespére, inattendu
Il me prodiguera des caresses, il m'allumera, il torturera mes entrailles
Nous nous perdrons l'un dans l'autre comme l'avers et le revers d'une même médaille


Combustion lente... Synonyme ?

Écrit par : Dana | 14 septembre 2007

Feu : Magnificence ou destruction . Tout est dans la manière de voir, de faire , de maîtriser , de canaliser .... Vaste domaine quant à sa signification première et ses dérivés sur nos vie , nos corps, nos âmes et notre environnement ...

Écrit par : Manue | 14 septembre 2007

L'être était dévétu
Debout
Le liquide se déversait sur son corps
Pour le purifier
L'être s'habilla
D'un vieil habit
Constitué d'une seule pièce
Fabriqué à partir de milions de fleurs
Cent fois sali
Mille fois lavé
Il ouvrit la porte

Des gouttes tombaient encore de ses cheveux
Qui cachaient ses yeux

L'autre entra
Accompagné de poussières
Etrangères
Poursuivi d'odeurs
Parasites

Tout les deux
Debout
Face à face
Sans se toucher
Laissèrent leurs mains se rapprocher

Enfin
Le feu jaillit
Pour eux seuls
Dans l'univers

Comprenne qui pourra
Et qui voudra

(Histoires d'Outre Mauve-Roi)

Écrit par : guy | 14 septembre 2007

Ah... Ce feu qui brûle et nous consume, jusqu'au bout... Cet embrasement, aussi... Le feu me fera toujours penser à l'amour, à la passion...

Écrit par : Andesmas | 15 septembre 2007

Sous le feu de vos commentaires, l'image n'en est que plus belle. Vos feux sont de joies.

Écrit par : Bougrenette | 15 septembre 2007

Faire feu
Nu de toute haine et désarmé
Faire feu comme une offrande
Pour une salve de baisers
Abattre en silence les pleurs
Réduire en cendres les blessures
Tirer de soi l’intimité
La plus sensible et vulnérable
Partager ce qui reste de flamme
Même fluette mais si vivace
Que soudain deux vies se raniment
S’embrasent de tant de s’embrasser
N’ont de lasse de s’enlacer

Tandis qu’une bougie s’éteint
Un rai chaud de soleil vient

Écrit par : Alex | 16 septembre 2007

J'applaudis les mots cadeaux en rayons de soleil.

Écrit par : Bougrenette | 17 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.