Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 5 - Gabriel, Au coeur de la "Terre des dieux" | Page d'accueil | Alex, c'est avec une émotion non dissimulée que j'ai le plaisir de te souhaiter un »

06 décembre 2007

Érafle-moi

1fe7b6a923c9fdb48c3b1d5243a9e6a0.jpgEffleure-moi d’un désir, parle à ma peau. Offre-moi la tendresse sur le bout de tes lèvres et ta force dans le creux de mes reins. Abîme-moi de tes mains, brise-moi sous le feu d'une envie en furie. Dessine-moi des arabesques dans le dos, une parure brûlante entre les seins et le ventre. Fais de moi une toile qu’un artiste, un peu fou, aura peint une nuit de griserie, à en perdre l’esprit. Caresse-moi d’un regard en oubliant l’indécence de mon corps animal. Permet moi la fièvre d’un délire des sens, accepte ma fin dans un cri de jouissance et embrasse-moi ...

20:22 Publié dans Il y a des désirs | Commentaires (18)

Commentaires

bon bah euh... comment dire... je passais par là, j'avais vu de la lumière... mais je ressors sur la pointe des pieds ni vue ni connue j't'embrouille! ;-)

Écrit par : Rouge | 06 décembre 2007

moi j'ai pas vu la lumière mais j'ai entendu les bruits
au départ ces bruits semblaient désagréables mais ils se sont fait mélodies au fur et à mesure..
belle partition, joli tableau, divine surprise !

petit bougre tu m'épates !

Écrit par : francouas | 06 décembre 2007

Euh, et avant (même pendant), c'est possible d'embrasser aussi...?
(J'ai chaud là tout d'un coup, je sais pas trop pouquoi... :-9 )

Écrit par : Alex | 06 décembre 2007

moi aussi tu m'épates, c'est vrai (tiens c'est bizarre j'ai chaud tout à coup!!ah ah ) tu me fais rire et sourire aussi
dessine moi des arabesques dans le dos, c'est d'une tendresse exquise
sacrée B. :)
bisous

Écrit par : if6 | 06 décembre 2007

Elle est bien belle cette éraflure...

Écrit par : Manue | 06 décembre 2007

Cool ... banco.

Écrit par : Boris | 06 décembre 2007

Embrase-moi pour pouvoir m apaiser des tes caresses , parcours - moi, abreuve-moi et perds-toi en moi. Doux oubli .

Écrit par : Dana | 07 décembre 2007

Désolée, pour la chaleur, la lumière, le bruit, c'était involontaire ... si si
"parcours-moi et perds-toi" j'aime beaucoup Dana
Et j'ai un "banco" j'ai hâte de voir ça.

Écrit par : Bougrenette | 07 décembre 2007

c'est doux, c'est chaud, c'est imagé, ça donne comme une chaleur ... là ...

gros poutoux

luz

Écrit par : luz | 07 décembre 2007

Jacques à dit ! ... damned ! j'ai oublié de le mettre dans le titre ;-)

Écrit par : Bougrenette | 07 décembre 2007

Ah ! Désir quand tu nous tiens... Quel tableau tu nous dépeins!

Ma sensibilité de peintre aime ton idée de l'artiste un peu fou...
Mon pinceau me démange...
Ca y est l'idée est là, je taille, je découpe, je colle, j'enduis, je chiffonne. Un peu de couteau dans la peinture épaisse, un glacis...

Écrit par : Fée d'Hiver | 07 décembre 2007

jacques a dit : "ta peau"

;-))

Écrit par : luz | 07 décembre 2007

Tu viens de me faire une toile de Maître petite Fée, merci.

Luz tu pourras dire à Jacques que c'est déjà fait ;-) qu'il n'hésite pas à dire autre chose.

Écrit par : Bougrenette | 08 décembre 2007

Jamais je n'aurais pensé qu'une telle injonction puisse être comme le plus beau des mots d'amour à sussurer. Pourtant maintenant j'ai envie de pouvoir un jour murmurer à l'oreille de l'aimé "érafle moi !" C'est beau, émouvant...

Écrit par : gicerilla | 08 décembre 2007

Le matin ... c'est fortement agréable à lire ... à réflechir !

Écrit par : globreve | 11 décembre 2007

Merci d'avoir laissé une trace de votre passage, à réflechir ? un championnat d'Eraflures ?

Écrit par : Bougrenette | 11 décembre 2007

c'est magnifique !

Écrit par : vallisneria | 09 mars 2008

Merci beaucoup, Vallisneria, (joli pseudo).

Écrit par : Bougrenette | 10 mars 2008

Les commentaires sont fermés.