Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« mi-figue mi-raison | Page d'accueil | Rouge »

03 juin 2008

Organisme en danger

460912883.jpg

Le titre de cette huile sur toile, il me laisse songeuse, et je me demande ce qui finalement fait vendre, l'oeuvre ou l'idée follement attirante de pouvoir dire haut et fort, je me suis offert " l'organisme en danger promenant une viande en contraction " et d'assumer... mouai ça déchire. 

23:16 Publié dans Lu, vu, entendu | Commentaires (14)

Commentaires

Ce qui déchire et le comble du mauvais gout serait de dire..
"c'était une affaire ..pensez donc 10 000 euros"

Écrit par : francouas | 04 juin 2008

Punaise, je sais pas où t'es allée la trouver, celle-là, mais çà fouette !
Je me demande à quel degré il faut prendre le message du peintre...
Bon, en tout cas, dans 3 heures, je me tape un steak au poivre, moi.... j'espère qu'elle sera "décontractée" !!
;-)

Écrit par : Ibid Norio | 04 juin 2008

Je n'aime pas du tout !!! Mais il en faut pour tous les goûts !!!

Écrit par : manue | 04 juin 2008

J'espère que cette trouvaille n'est pas le résultat d'une recherche sur Google, car côté mots clés, c'est un drôle d'assemblage !!
Je sais bien que l'oeuvre d'un artiste est là pour nous interpeler, mais ...
Que dire ...
Quand tu écris que tu as le poil brillant, ça me cause plus déjà !
Je t'embrasse Bougrederéflexionsurlesujet

Écrit par : Philo | 04 juin 2008

le hasard, au départ je cherchais des infos et des lieux pour voir des oeuvres de Fernando Botero, comme quoi :-)

il n'est pas question de prix, là François, faut juste se projeter et imaginer que :-)

j'espère Id que tu n'auras pas à la tenir en laisse surtout ...

j'avoue Manue, j'aime pas plus que ça, mais la démarche est "intéressante"

pas de recherches philo, quand aux poils, ça me fait marrer, évidemment, je suis trop frivole, ça me perdra. moi aussi Mr Philo De Merguez

Écrit par : Bougrenette | 04 juin 2008

Moi j'ai bien l'impression que c'est VOULU, le fait que nous "n'aimions pas". Je trouve ce truc horriblement angoissant à regarder, même sans analyser le sens profond de la toile et son titre...

Écrit par : lancelot | 04 juin 2008

suffit simplement de se dire que la viande en contraction ressemble étrangement à un coeur et déjà l'impression est différente ...

Écrit par : Bougrenette | 04 juin 2008

Pas la peine de se le dire : sur le tableau, la première impression que l'on a, c'est qu'il s'agit effectivement d'un coeur, et non d'un gigot. Mais l'impact est encore plus affreux : un coeur tenu en laisse, baaah... Beurque beurque cacabeurque...

Écrit par : lancelot | 04 juin 2008

La question vaut vraiment qu'on se la pose ! Quelle toile. Quel effet elle ferait dans mon salon où je l'exposerais en commentant à mes amis, la voix pleine d'importance :
"c'est une viande en danger promenant un organisme en contraction !" Euh, non, pardon "c'est une contraction de danger promenant une viande organismée !" Euh, non, pardon encore "c'est un orgasme de viande en contraction de danger promenant..."
Bref, tout un programme !

Écrit par : Gicerilla | 04 juin 2008

Et si c'était, tous comptes faits notre auto-portrait à tous; nous, les écervelés du bulbe que nous sommes tous : finalement et plus ou moins.
Hein, et si finalement.
Si finalement c'était ????

Écrit par : Ji-el-Bê | 04 juin 2008

l'art est une chose trop peu sérieuse pour le prendre au premier degré , le ceci n'est pas une pipe de magritte joue aussi avec le titre , mais c'est magritte vous me direz.

le titre de ta toile pourrait être "Organisme en danger promenant une viande en contraction - ceci n'est pas un magritte
Huile sur toile - 2008"

je suis aller sur le site de la galerie , les artistes présentés sont tous du sous quelque chose , cela n'est pas terrible

Écrit par : waid | 05 juin 2008

Bah tu vois moi Lancelot il m'a fallu un peu de temps pour y voir un coeur, comme quoi, bon le titre aurait été "coeur sous surveillance" j'aurais moins tardé.

Gi votre programme me plait bien :-)

Et si finalement Ji c'était justement ça, rester écervelés, le cerveau ouvert aux quatre vents !

mais c'est Magritte waid ! tu dis qu'ils sont tous "du sous quelque chose" ?

Écrit par : Bougrenette | 05 juin 2008

ah ah! ...spécial, où vastu chercher ça , ?
contente de voir ta bouille bougre, ça fait du bien !
bisous.

Écrit par : if6 | 05 juin 2008

Igor joue avec les pensées...

Écrit par : Igor joue avec les pensées... | 09 juin 2008

Les commentaires sont fermés.