Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Triplicité d'eau, gouverné doublement par la lune | Page d'accueil | Le murmure de la rivière »

09 août 2008

La nuit en plein air et sans protection particulière

 

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

00:09 Publié dans Instants figés | Commentaires (13)

Commentaires

Bonjour. Je répère comme un voeu, une injonction : Bon Jour ! Je regarde la photo et ce matin, mes yeux ne me disent rien... Pourtant j'adore les titres de vos notes ces derniers temps. A eux seuls, ils sont un monde d'histoires et de poésies. Surtout l'avant-dernier qui aurait pu être un ouvragae d'Amélie Nothomb !

Écrit par : Gicerilla | 09 août 2008

Un bon jour, tout particulier :-) l'injonction superflue puisque retenue dans un creux de mon coeur, comme un précieux cadeau.
Je me suis faite plaisir en déposant cette photo que j'aime particulièrement, une étoile artificielle, déchirant le noir, ou un soleil si l'on veut y croire.
Quand au titre, il dit, dormir à la belle étoile :-)
Je vous embrasse très fort Gi, merci d'avoir été la première, ici, aujourd'hui.

Écrit par : Bougrenette | 09 août 2008

Ca me rappelle une histoire. Sherlock Holmes et son fidèle Watson font du camping. Au beau milieu de la nuit, le célèbre détective demande à Watson ce que lui inspirent ces milliers d'étoiles qui brillent dans le ciel. Watson commence alors à disserter sur l'immensité de l'univers, la beauté de la nature, et part dans de longues considérations philosophiques. Au bout d'un moment, Sherlock Holmes l'interrompt :
Vous ètes un imbécile, mon cher Watson, on nous a volé la tente.

Écrit par : macaron | 09 août 2008

Image intéressante ... J'aime surtout ce à quoi elle te fait penser . Bon week end et bien sure GROS BISOUS !!

Écrit par : manue | 09 août 2008

Bien cette version revisitée de la lune, belle image !

Écrit par : Alex | 09 août 2008

Si un jour je vois la lune dans cet état,je cours m'enfermer dans la cave avec le portable et la radio et je n'en sortirai que lorsque je serai sur que cela était une hallucination...

Écrit par : guy | 09 août 2008

:-) Macaron, je suis fan de Sherlock, merci pour cette histoire que j'avais oublié (de toute façon je ne me souviens jamais des histoires, c'est toujours une première fois pour moi, et c'est chouette)

Gros bisous Manue, et encore elle me fait penser à plein d'autres choses, c'était trop long c'est pour cela que finalement je l'ai laissé seule, la photo, et Brel.

Merci Alex, tu étais présent quand j'ai figé cette image, c'est le soleil que nous avions au dessus de notre table à Paris carnet :-)

Pas la lune Guy, une étoile voir un soleil,et puis il est parfois bon de se laisser aller à quelques hallucinations qui trainent encore ici et là, juste pour voir.

Écrit par : Bougrenette | 10 août 2008

j'ai rien compris à la photo mais ce n'est pas grave, par contre les mots de Brel , magnifique!c'est trop
bon dimanche bougrenette.bisous

Écrit par : if6 | 10 août 2008

Pour toi aussi If, gros bisous
quand aux mots de Brel, pour le plaisir :

La quête
Rêver un impossible rêve
Porter le chagrin des départs
Brûler d'une possible fièvre
Partir où personne ne part

Aimer jusqu'à la déchirure
Aimer, même trop, même mal,
Tenter, sans force et sans armure,
D'atteindre l'inaccessible étoile

Telle est ma quête,
Suivre l'étoile
Peu m'importent mes chances
Peu m'importe le temps
Ou ma désespérance
Et puis lutter toujours
Sans questions ni repos
Se damner
Pour l'or d'un mot d'amour
Je ne sais si je serai ce héros
Mais mon cœur serait tranquille
Et les villes s'éclabousseraient de bleu
Parce qu'un malheureux

Brûle encore, bien qu'ayant tout brûlé
Brûle encore, même trop, même mal
Pour atteindre à s'en écarteler
Pour atteindre l'inaccessible étoile.


Paroles: Jacques Brel. Musique: Mitch Leigh 1965
titre extrait de "L'homme de la Mancha"

Écrit par : Bougrenette | 10 août 2008

Soleil ou étoile?
J'ajoute un pic et une pelle pour creuser un trou en dessous de la cave...
Au secours... :-)
T'a quoi dans le frigo en ce moment (pensée inquiète...)

Écrit par : guy | 10 août 2008

ahhh Brel ...

la nuit en plein air et sans protection particulière ... on peut attraper des trucs ...
des piqures de moustiques par exemple ;-)))

je reviens juste de vancances, mon esprit est encore au ralenti,
je te poutounasse trés fort

luz

Écrit par : luz | 11 août 2008

c'est vrai : tes titres font trés "amelie nothomb" ... des images à eux seuls ...

luz

Écrit par : luz | 11 août 2008

Je te ferais une photo Guy ;-) mais il n'y a pas de Mars glacés par contre il y avait un p'tit rosé, ceci n'expliquant pas cela.

Luz, contente (youpi) de te revoir, tu m'as manqué tu sais ! quand aux trucs, je confirme et même des gros :-) et je t'embrasse fort itou ps : mes titres cachent des mots, je n'ai jamais lu Amélie Nothomb, elle ne m'inspire pas plus que ça je crois.

Écrit par : Bougrenette | 11 août 2008

Les commentaires sont fermés.