Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Ne pas déplacer les fantômes des étagères | Page d'accueil | Un secret battement de songe »

11 janvier 2009

On ferme les yeux des jours avec douceur

Il y a certaines gourmandises qu'on aimerait faire durer, encore et encore, ce n'est pas toujours possible, malheureusement, reste les souvenirs et quelques kilos photos, promesses de tout ce qui reste à vivre, à faire, à voir, à aimer. Aller hop un p'tit topoboutsdephotos d'un dimanche sous le signe du chocolat.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Commentaires

Très chaleureux ce moment entre filles. On aurait aimé siroter ce chocolat avec vous !
( ne me dis surtout pas t'avais qu'à venir !!!!! )
Vous ne vous êtes pas loupées avec les gros plans ... ;)
L'oeil de Fiso est toujours aussi .... biiiippp ! :-o))
J'ai une vieille pipe à curer, ça vous intéresse ?
Quoiqu'il en soit, merci pour ces belles images !
Bisous Nénette & Fiso.

Écrit par : Philo | 11 janvier 2009

Philo,
Si la pipe tire bien, on peut voir ce qu'on peut faire.
Boug', quelle rapidité, t'as passé la soirée devant l'ordi, toi aussi ?
(n'empêche, comment je le kiffe ce gros plan que j'ai fait de toi, suis trop fière, je veux la VO, moi!)
Un moment de pure gourmandise dont je rêvais depuis longtemps, et avec toi, c'était le pied, même si le chocolat n'aurait rien perdu à être un chouya plus chaud.
J'arrive pas à lire ce que tu as écrit sur la photo du papillon doré dans la vitrine, mais je tiens à dire ici que c'était une spéciale dédicace à VéroPapillon, et les escarpins rouges aussi, ça irait trop bien avec son fauteuil ;)
Je sais pas pour toi, mais moi, je n'ai pas ressenti la moindre faim de la soirée !
(je concours désormais dans la catégorie des commentaires à rallonge mais je n'ai pas abandonné la première place sur le podium des commentaires à chier, j'ai juste pris un peu de retard, on peut pas être au four et au tapin ... heu, au moulin)

Écrit par : Fiso | 12 janvier 2009

On change pas une équipe qui gagne à ce que je vois ;-))
Merci les filles, vous m'avez mis le chocolat à la bouche... et j'ai pas besoin de ça !:D Miam !

Écrit par : PrincesseOnLine | 12 janvier 2009

Je confirme Philo les gros plans déchirent et le chocolat s'est laissé siroter sans moufter ... gros bisous

J'y ai passé un p'tit moment oui Fiso, j'avais hâte de voir les photos :-) pour mon gros plan j'avoue c'est bien parce que c'est toi, il est mortel arghhhh. Je suis resté sur les douceurs, bien calée. Tu as raison de dire qu'il y a une dédicace spéciale pour Véro sur les vitrines, j'ai oublié de le mentionner, heureusement que tu es là avec tes commentaires à rallonge ;-)

On note le prochain Angélina avec Princesse et hop ça fait un prétexte tout trouvé, de rien c'est un plaisir de te faire saliver.

Écrit par : Bougrenette | 12 janvier 2009

Sans prétendre lire dans les tasses de chocolat, il me semble apercevoir quelques messages subliminaux relatifs à la restauration de la pipe. Bonjour les gourmandes.

Écrit par : Blog-trotter | 12 janvier 2009

Je vois que vous vous amusez bien dès que j'ai le dos tourné !!
(PS : Je vous rappelle que moi aussi, je suis un spécialiste des pipes ! (En écume, en écaille de bruyère, en massif... Sculptées, modelées... Etc. ...)

Écrit par : Boby | 12 janvier 2009

Ca donne trop envie la photo du chocolat chaud !!!!
Bises de papillon

Écrit par : VéroPapillon | 12 janvier 2009

subliminaux ? vraiment ? je les pensais évident les signes moi Blog-trotter, bonsoir Mr Irma.

Oui Boby d'ailleurs on attend toujours que tout le monde tourne le dos, c'est plus facile ;-) une après midi de retrouvailles, un p'tit moment qu'on ne s'était pas fait de gourmandises avec Fiso, on s'habitue vite à ces petites choses. Quand aux pipes, j'ai raté cette info j'ignorais ce détail.

Et tu ne parles même pas des papillons juste pour toi, je suis super décue Véro ;-) il n'y en a que pour le chocolat, mais bisous quand même :-)

Écrit par : Bougrenette | 12 janvier 2009

Bah ! quand ça commence par une queue, rien d'étonnant à ce qu'il y ait du plaisir à la clé...

Écrit par : Oh!91 | 12 janvier 2009

jaloux ;-)

Écrit par : Bougrenette | 12 janvier 2009

La queue dans le Mont Blanc en nettoyage dans le vide pour ramoner et faire durer le plaisir avec son troupeau d'étoiles c'est un mythe qui va tomber, en espérant que le pan de mur qui tombera te réveilleras en bon état sans être mise en observation aux urgences!

Écrit par : FERBER | 12 janvier 2009

Les filles entrain de boire votre chocolat, vous êtes ravissantes, rires ! Et après on se moque de moi quand je renverse un verre de martini, ahahaha. @ +++

Écrit par : Pierre-Jean | 13 janvier 2009

Tu me fais un savoureux mélange de ce que tu peux trouver ici Eric, étrange parfois, mais unique, pour les urgences c'est bon, on va éviter :-)

C'est ça moque toi Pierre Jean;-) je l'ai bien mérité, ceci dit je n'ai pas perdu une seule goutte du chocolat, moi.

Écrit par : Bougrenette | 13 janvier 2009

Joli ensemble de photos...

Écrit par : unevilleunpoeme | 13 janvier 2009

Mille et une couleurs , mille et une saveur comme souvent !! Ca réchauffe et par les temps qui courent , tout ça vient bien à propos !! bisous sucrés !

Écrit par : Manue | 13 janvier 2009

Bonjour, le cadre avait l air ideal pou déguster ceci. Hum un gourmand comme moi n'aurait pu se retenir à cette tentation. Gros bisous Valou.

Écrit par : Lolelutin | 13 janvier 2009

Argh, la chance ! Ca nourrit pour 15 jours mais qu'est-ce que c'est bon. Et puis c'est vraiment l'encas idéal avant d'aller essayer des dessous affriolants. Ma foi, Grenouillette, vous savez vivre !

Écrit par : Gicerilla | 13 janvier 2009

elles sont soft, tes photos....
;-)
mais très sympa !
super !
bizous

Écrit par : Ibid Norio | 13 janvier 2009

Merci, unevilleunpoème, j'ai beaucoup aimé le principe de votre blog et j'y retournerais.

C'est pour donner envie et faire venir les bretons Manue ;-) gros bisous gelés.

Yep, le lutin, pour sur que tu n'aurais résisté à rien entre ces murs et je t'embrasse. Ps : entre nous la tentation c'est mieux quand l'on n'y résiste pas ;-)

Je confirme affriolants comme du Thomas
http://www.chantalthomass.fr/#/accueil
On peut bruncher avec du chocolat ma Gi ? ;-)

Bah oui soft pour le reste suffit d'aller chez toi Ibid :-) moi j'évite le créneau hot, bisous.

Écrit par : Bougrenette | 13 janvier 2009

C'est sûr que tu m'a fait rêver "riche" ! J'adore le luxe des belles rencontres. Je t'embrasse fort, bisous.

Écrit par : Dana | 15 janvier 2009

Ah bah on s'amuse bien à Paris à ce que je vois !

Écrit par : Aïn | 15 janvier 2009

Riche en colories c'est sur Dana ;-) c'est à chaque fois un vrai bonheur. Je t'embrasse aussi, très fort.

On fait ce qu'on peut Aïn :-)

Écrit par : Bougrenette | 15 janvier 2009

J'ai pas pu m'empêcher de cliquer quand j'ai reconnu ce montage sous ton dernier billet.
Plaisir de relire les commentaires et de revivre, de Casablanca, ce moment de gorumandise sans cuplabilité aucune.

Écrit par : Fiso | 03 novembre 2010

Souvent je viens revoir les anciens montages pour me souvenir, Angelina est devenue notre référence chocolat chaud depuis, surtout profite profite de Casablanca.

Écrit par : Bougrenette | 04 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.