Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Rendez-vous en 2010, B.log B.runch et B.? | Page d'accueil | J annulé, Manifeste de l'expression »

09 décembre 2009

A l'état sauvage

Samedi je suis allée visiter le musée du Quai Branly, coup de foudre, coup de coeur, j'ai adoré cet endroit magnifique, trop de monde pour l'exposition provisoire Teotihuacan, Cité des Dieux, c'est vers "les collections de référence" que nous nous sommes tournés, je cite :

"A la sortie de la « rampe », long ruban sinueux qui monte en spirale à partir du hall d'accueil, le plateau des collections présente les grands espaces géographiques dont proviennent les collections du musée du quai Branly : Océanie, Asie, Afrique et Amérique. Le visiteur les traverse en un parcours fluide, qui ménage de grands carrefours entre les civilisations et les cultures : Asie-Océanie, Insulinde, Mashreck-Maghreb.

La présentation des 3 500 objets met l'accent sur la profondeur historique des cultures présentées et sur la diversité de signification des pièces. La muséographie prend le temps d'inviter le visiteur à s'arrêter, pour des éclairages thématiques importants : masques et tapa en Océanie, costumes d'Asie, instruments de musique ou textiles en Afrique, font l'objet d'installations exceptionnelles et passionnantes."

Une merveille, trois heures les yeux grands ouverts, le cuir sur les murs, les lumières tamisées, l'ambiance, les réserves derrières des paroies en verre, aux curieux exposés, une visite sublime. Et cerise sur la crème patissière (malgré une panne de batterie) j'ai pu immortaliser sur le vif deux spécimens uniques au monde (les lointains ancêtres de Oh!91).

Respect ...

Image hébergée par servimg.com

Posture d'intimidation

Commentaires

C'est un lieu que l'on doit absolument découvrir et je suis heureux que l'aies fait !
L'accès par la rampe est déjà impressionnant en découvrant ces milliers d'intruments de musique glanés (volés) de part le monde.
La visite est passionnante et l'on se trouve rapidement plongé dans une sorte de voyage initiatique au coeur d'ethnies hautes en couleurs, au fil de bruits, de musiques et de voix, l'apport du multimédia étant également très important.
Le cuir revêtant les murs et les endroits où l'on peut faire une pause m'avait surpris.
Teotihuacan sera peut-être pour une autre fois ?
Comme je l'ai précisé dans mon article sur le sujet, il faut éviter l'heure de pointe ;)
Bisous Nénette.

Écrit par : Philo | 10 décembre 2009

Je l'ai aimé aussi.
Transportée...
Rouge et noir.
Tranquille
Et épuisant !!!

Écrit par : Fée d'hiver | 10 décembre 2009

Hum me semblait bien que j'avais lu un avis éclairé quelque part :-) bon j'ai mis le temps mais vraiment je ne regrette pas cette découverte, je suis emballée. bon pourtant ce n'était pas l'heure de pointe, mais il pleuvait. Gros bisous aussi Philo.

Carrément épuisant oui je confirme petite fée, tient ça motive mon envie de refaire quelque chose avec toi, une découverte ;-) une expo que sais je encore !

Écrit par : Bougrenette | 10 décembre 2009

Les couvre-chefs lui vont bien en effet. Atavisme ? :-)

Écrit par : Gicerilla | 11 décembre 2009

Teotihuacan va être chargé durant cette période de fêtes c'est certain, mais tu as encore une chance que cela se calme avant la fin de l'expo en janvier. C'est plus light comme visite, mais pas inintéressant !
Bisous.

Écrit par : Philo | 11 décembre 2009

http://www.paganisme.fr/paganisme/fetes-celtiques/yule
rien à voir avec ta cerise sur sa crème de blogueuse , conservatrice des spécimens originaux ci dessus exhibés honteusement ;-) ( j'espère que tu les as empaillés , mis sur des pics et posés devant la fenêtre de ton boudoir libertin, lol)
je ne vais pas visiter les quais branleurs , moi , madame ! surtout qu'ils recellent (comme le dit Philo) des objets glanés ou dérobés sur la planète ( en fait ...pfff , c encore trop loin la capitale)

Noel me gave et, chez eux, les Paiens , le Solstice d'hiver est "un voyage initiatique" au milieu des buchers et autres joyeusetés bien conviviales , bien loin des réjouissances glacées de Gallia "moderne".
Heureusement qu'on a gardé le rituel du gui, sous-arbrisseau hémiparasite de la famille des Loranthacées , vais pouvoir faire plein de poutous débridés p:

Écrit par : MarieM | 11 décembre 2009

mince! y veut pas afficher mon com , ton blog
c le mot "branleurs" qu il a censuré
s'il faut laisser des écrits tout gentillés pour être publié ...comment ze vais faire ....misère !

Écrit par : MarieM | 11 décembre 2009

Haaaa, quand même , ça aboutit ici les réclamations!
enfin, un espace de liberté en paroles et en mots , c'est les meilleures les batraciennes !

Écrit par : MarieM | 11 décembre 2009

Tient, merci Gi je ne connaissais pas ça "Atavisme" je me coucherais moins bête ce soir ;-) c'est sur il porte bien, le couvre chef !

Pas sur que je tente Philo, j'ai jeté un œil d'en haut, et je me dis que ça ne vaudra pas l'autre. Bisous

Ah ah ah, Marie :-))) un peu de patience, faut laisser le temps au commentaire d'arrivé, avec un lien c'est toujours un peu plus long, et très sympa ton lien d'ailleurs.

C'est vrai que le "vol" est un vrai débat, pour ou contre, le pourquoi du comment, il faut y penser bien sur, mais en l'occurrence il est déjà trop tard pour y faire quoi que ce soit, si ce n'est au moins s'y intéressé pour que cela ne soit pas complètement inutile en plus du coté terrible voir dramatique.

Je te poutoute en débridé sans censure aucune ;-)

Écrit par : Bougrenette | 11 décembre 2009

on va perdre la pierre de Rosette mais on gardera le rosé:)
hic bisous belle dame (un beau voyage en effet ce musée)

Écrit par : if6 | 12 décembre 2009

Bon, allez, je prends ma part d'atavisme, pour cette fois.... D'autant qu'il n'y en avait pas que pour les couvre-chefs, au rayon de l'Océanie, plus bas, z'étaient pas mal montés non plus... enfin moi, ce que j'en dis ! Bizouilles.

Écrit par : Oh!91 | 12 décembre 2009

J'aimerais beaucoup voir l'expo temporaire justement. :) @ +++

Écrit par : Pierre-Jean | 13 décembre 2009

Ça donne envie ton billet ! Je suis souvent passée devant, j'ai pris des pots au bar mais jamais entrée...
Bises de papillon

Écrit par : VéroPapillon | 13 décembre 2009

Nous, par contre, on a eu des activités beaucoup moins culturelles et plus onéreuses, on a traîné en ville bras dessus bras dessous pour se réchauffer ( fait froid dans les Carpates ), on a acheté de la lingerie sexy avec Fiso, la belle, et on fini à l'Auberge des Haïdouks pour manger des "papanasi" à la confiture de griottes. Et on a préparé ton voyage en Roumanie ; ) Et on t'embrasse.

Écrit par : Dana | 13 décembre 2009

Jamais sans le rosé If :-) bisous belle de neige

Tu fais une fixation mon très cher Chouchou, mais bon ok je ne suis pas la dernière non plus, tu en dis beaucoup et c'est très bien comme ça, bizouilles itou.

Va falloir faire vite P.J. mais tu y arrivera, tu raconteras !

Bah nous on n'a pas réussi a passer la porte du bar tellement il y avait du monde dedans :-) et du coup Oh a étanché sa soif dans les toilettes ... je t'embrasse Papillon

J'en reviens pas, tout ce chemin et achat de lingerie, vous êtes bien que que que ... des filles tient ;-) et ça devait être super bien, j'espère une prochaine fois et je vous embrasse aussi.

Écrit par : Bougrenette | 14 décembre 2009

M'enfin !!! aller visiter CE musée là sans moi ??? tsss... heureusement, je me vexe pas. tant pis pour vous, pas de thé aux 2 abeilles (le petit salon juste à côté) !
la prochaine conf, ça vous tente ? ah zut, c'est en semaine et le soir. mais il y en a aussi le samedi.
par contre, les photos sont géniales et illustrent parfaitement un des inconvénients de ces vitrines : on se voit dedans plutot que de voir ce qu'il y a dedans !
des bises
B

Écrit par : petite française | 19 décembre 2009

Faut surtout pas se vexer :-) manquerait plus que ça, je ne demande qu'à découvrir aux 2 abeilles, ça semble plein de délicieuses promesses. Pour les vitrines c'est effectivement parfois un inconvénient mais là en occurrence on voit oh à travers car il a bien voulu jouer avec moi. Des bises et on se voit dès que ça se goupille.

Écrit par : Bougrenette | 20 décembre 2009

Les commentaires sont fermés.