Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« A la plume et à l'encre de vagues | Page d'accueil | Ceci n'est pas une note »

08 octobre 2011

Un bonheur à mériter de l’être

Celle qui déguste

Et nous avons donc vu la mer, et sur le sable des milliers de serviettes,  et sur les serviettes des milliers de gens, il y en avait tout autant dans l’eau un peu fraiche. Sur la plage nous avons mangé des frites enfin plutôt une espèce de purée sublime dorée et croustillante, c’était le premier octobre et il y avait dans l’air comme une vengeance sur l’été tout moche que beaucoup ont détesté, un pied nez des travailleurs en weekend qui s’offraient ainsi un moment inattendu.

Et nous avons vu une panne, sur la rocade nord, en rentrant, il a bien fallu en rire, et nous l’avons fait, énorme, quand le dépanneur a fait monter comme il a pu la voiture sur sa dépanneuse, avec nous dedans, hilares, et la route ensuite et nous là-haut dans une voiture sans chauffeur. Et nous avons vu le parking du dépanneur, dans le noir, dans la zone industrielle déserte, en attendant le taxi, avec nos serviettes et une sans culotte.


La panne, voyage sur un plateau par Bougrenette

Tard dans la soirée en mangeant des saucisses cocktail et des bouts de fromage on s’est dit que c’était ça l’aventure et il a bien fallu en rire encore.  

Et le dimanche, j’ai bullé en rentrant parfum d’épices et mes souvenirs, je suis sûrement une future fan de Lush, merci ma puce j'ai adoré retrouver ainsi pourquoi tu me manques tant.

 

Commentaires

pourquoi tu me manques tant. histoire de panne! à partir d'aujourdh'ui j'arrête de réfléchir! tu as vu la mer et ses serviettes, qu'est ce que tu veux de plus en foie d'espérance!les sans culotte? Quelle histoire féminime, va prendre école à la primaire ce week end pour valoriser tes acquis et armes féminimes!et oui la pluie tombe vers le haut, bien vu quand à l'ironie c'estamicalement votre pour ma part ou quartier de lune FERBER

Écrit par : FERBER | 09 octobre 2011

Pas trop bavardes les filles pour une fois ; )
Une chose est sûre, ma prochaine bagnole ne sera plus de marque Renault, la mienne tombe en panne même si je roule pas avec.
Lush, j'en suis déjà fan et je m'en vais préparer des frites pour le déjeuner. C'est la "faute" aux photos.Voilà !

http://www.youtube.com/watch?v=cBFANonCPpk&feature=fvst

Écrit par : Dana | 09 octobre 2011

Pas mal comme tour de manège !
Et qui a eu droit à la queue du Michey ? :)
Une Fiso qui ne chante pas en voiture, ce n'est plus vraiment Fiso ...
Bisous les filles.

Écrit par : Philo | 10 octobre 2011

Ce n'était pas la mienne Dana, ma renault roule nickel, j'ai découvert lush et j'ai hâte d'aller fouiller dans la boutique dès que je peux, les frites étaient bonnes ? : -) je l'espère, tout est dans la patate il parait.

Pas de queue, donc pas de tour gratuit Fhilo et oui faut reconnaitre que sans la chanson irlandaise qui va bien, le voyage en voiture n'est pas le même, bisous à toi.

Écrit par : Bougrenette | 11 octobre 2011

Je note qu'une fois de plus, mon anonymat n'est pas préservé ! Je m'en vais me plaindre à la CNIL, moi :
(ma version à paraître prochainement ... et si j'eus su que j'étais enregistrée, je me serais égosillée avec joie. T'avais qu'à me mettre de la musique, toi, aussi!)

Écrit par : Fiso | 11 octobre 2011

c'est des vraies frites fris à la graisse ?

Écrit par : waid | 13 octobre 2011

On n'a même pas pensé à mettre de la musique ... maintenant que tu en parles, moi j'ai rien dit c'est Philo qui préserve pas, faut le dire à CNIL. Faut dire que le contraste est frappant après l'Irlande : -)

Alors là Waid chai pas, gras c'est une évidence, mais je ne crois pas, celle du Nord on un goût incomparable que je n'ai pas retrouvé.

Écrit par : Bougrenette | 14 octobre 2011

C'est dingue la Boug' toutes les aventures que vous vivez... et sans moi ! J'avais manqué ce patchwork-là, je fais du rattrapage et j'aime ça !

Écrit par : Gicerilla | 16 octobre 2011

La prochaine j'espère que ça sera avec toi. Trop rapide la dernière fois, entre douche à la bière et conversations avec les uns et les autres c'est resté confus et je demande un retour vite fait !

Écrit par : Bougrenette | 17 octobre 2011

Very "Sex and ze city" tout ça ! Je regrette le noir, et le mutisme de Dame Fiso. C'est vrai qu'elle aurait pu nous chanter du Lalanne...
Bon, l'essentiel c'est de l'avoir pris avec bonne humeur, et d'en profiter pour nous faire rire ! Te bise fort, Grenouille. :)

Écrit par : Lancelot | 19 octobre 2011

Moi aussi Chevalier.

Écrit par : Bougrenette | 23 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.