Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Tentation humaine | Page d'accueil | La persévérante amertume »

27 octobre 2014

Instable fascination

surprise.jpgJe rêvais de légèreté, de douceur, de tendres torpeurs pour marquer les heures. J’imaginais des voyages, des étapes ailleurs, des moments égoïstes rien que pour nous. C’est différent. Ne peut-on pas juste se laisser pousser des envies, sans craindre les blessures et les silences. J’aurais tellement voulu faire tomber les réserves, être naturelle sans redouter les échecs. Je voulais aimer simplement, j’ai l’impression de ne plus pouvoir le faire et d’être un peu seule dans notre histoire.

14:34 Publié dans Les pensées crocodiles