Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 6 - Gabriel, En vie | Page d'accueil | Je vais venir me faire offrir un café »

21 décembre 2007

Respire

http://i20.servimg.com/u/f20/09/01/03/90/th/rea_bm10.jpg

Une vie entre parenthèses
A redéfinir, en suspension,
Arrêt sur un moment voilé d’écume,
En voluptes amers, ces chagrins qui la ronge
Une vie inanimée, au souffle court.

Elle nous lâche
Ecartez vous !
…  respire ! respire ...

18:25 Publié dans Sans dessus-dessous | Commentaires (8)

Commentaires

PLS
defibrilateur...
aime, hume, touche
la voilà
elle sourit !
;-)

Écrit par : francouas | 21 décembre 2007

Mais après tout, si jamais elle en avait marre ? Bon, j'admets, mon hypothèse n'est pas gaie mais ne commet-on pas tant de méfaits parfois en voulant garder en vie à tous prix ceux qui ne le veulent pas !
Z'en avez des notes tristes pour une veille de congé... Je vous bise, chère B., ch'ais pas pourquoi mais je crois que cela vous fera du bien !

Écrit par : Gicerilla | 21 décembre 2007

Oui, mais heureusement : un petit coup de massage cardiaque avec du bouche à bouche et hop, redéfinie la vie ! Happy end :-)

Écrit par : Alex | 21 décembre 2007

Tant qu'il y a de la vie , il y a de l'espoir ! Aussi mince soit le filet d'air , il faut qu'elle s'y accroche . C'est elle qui doit gagner la bataille !!!

Écrit par : Manue | 21 décembre 2007

moi j'ai deux tout petits remèdes (plus dans le registre de l'aspirine que du vaccin) : soit tu passes dimanche te prendre un petit remontant (bon, y'a la belle mère à la maison, mais elle tient pas beaucoup de place), soit tu te fais la prochaine nocturne à Roger Le Gall : c'est bon pour le souffle... En attendant, je te fais une grosse bise.

Écrit par : Oh!91 | 21 décembre 2007

Entre un commentaire express et celui-ci où je ne vois pas quoi écrire de subtil, je vais paraître aussi vif que l'oeil d'un mérou qui a perdu de sa fraîcheur ...

Alors je t'embrasse et je sors.

Écrit par : Philo | 21 décembre 2007

et puis les amis, les mains qui se tendent, les cadeaux de la vie imprévus, les jolies rencontres... Et, là, gonflée d'air, d'amitié, de mots, de tendresse... Elle revient, Elle VIT ...

Écrit par : Fée d'Hiver | 22 décembre 2007

Elle est là oui effectivement Francouas, jolie réanimation.
Oui Gi parfois elle en a marre mais triste à demi, et oui aussi ça fait du bien.
Alex, la vie n'a pas de bouche ;-) enfin je crois pas.
Manue a priori elle gagne et s'est tant mieux.
Oh, pour dimanche voir mon mail :-) et pour Le Gall heu chai pas ... toi et Legall justement vous me laissez le souffle court ;-)
Philo le paraitre on s'en tape (quoi que un mérou pas frais ...) merci
Petit fée il y a de ça
Il y a simplement des moments plus difficiles que d'autres, c'est pas dramatique en soit, juste un peu plus dur.

Écrit par : Bougrenette | 22 décembre 2007

Les commentaires sont fermés.