Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Quand le virtuel est fan de Goldorak (le robot de l’espace) | Page d'accueil | Mes voyages »

30 décembre 2007

Portée par le jour

 Portée par « Louise Attaque» que j’ai choisi comme ambiance musicale car je ne connais pas, presque dans le ton, pour lui pour elle, je souris, mais n’en pense rien, comme ces derniers jours, entre calme et repos, rien sur l’extérieur, vide sur intérieur. Posée là sans penser, pour la fin d’année, qui ne fait que ponctuer le temps d’un point d’exclamation, l’interrogation on verra plus tard. Je me suis surprise à rêver, j’en garde quelques souvenirs fugaces, terres d’ailleurs, soleils brûlants, j’ai fait dans les clichés, sûrement quelques caresses ici et là mais sans grandes conséquences, mélangées à quelques mensonges qui ne font du bien qu’à ceux qui les éparpillent, qui les jettent à la face d’innocents trop fragiles ou trop cons à fermer les yeux sur les réalités d’autres encore plus fragiles. De ces heures il ne reste que quelques minutes auxquelles s’accrocher, gratuitement, j’y crois sans aucun raison, simplement parce que c’est là intact dans un coin de ma tête, je préfère mes doutes à des convictions, je choisis des espoirs plutôt que des regrets mal placés. Je préfère colorer plutôt qu’effacer c’est mon choix et j’y crois.

Commentaires

C'est un peu de ça que je causais avec l'histoire de transformer plutôt que renoncer ; on a trop l'habitude de tout jeter, ça pollue ! :-)

Écrit par : Alex | 30 décembre 2007

"je préfère mes doutes à mes convictions" : d'accord à 100 % !
Bises, bougre de nénette :)

Écrit par : Fiso | 30 décembre 2007

"je préfère mes doutes à "des" convictions"... Sans doute. Voilà qui est sage, qui est humble. Et qui ne rejette pas toutes les convictions. Il en faut. Pas tant sur les détails, les choix, les aspects partisans ou claniques. Mais sur les valeurs. Comme préférer être à avoir, colorer à effacer, espérer à regretter... Bon bout d'an !

Écrit par : oh!91 | 31 décembre 2007

quel morceau de Louise Attaque t'a inspiré ce petit testament 2007 ?

Écrit par : franciuas | 31 décembre 2007

Oui ça pollue, :-) pas bio dégradable.
Bises Fiso la poète ;-)
Non pas tout Oh cela serait malvenue bien sur, certaines dans des catégories bien particulières ne supportent pas le doute. On tient le bon bon d'an, faut pas lacher la ficelle ;-)
Bienvenue ici franciuas, couché tard ? hin hin hin, le morceau se trouve dans l'express.

Écrit par : Bougrenette | 31 décembre 2007

excuse moi pour la faute d'orthographe dans le pseudo mais ce n'est que moi qui t'ai demandé le titre de la chanson

Comment sais tu que ma nuit a été courte ?

Écrit par : francouas | 31 décembre 2007

Comment ? une impression surement.
Et pas "que toi" et j'excuse pas, pas aujourd hui, va falloir te faire pardonner cette faute de frappe ! voila c'est comme ça.

Écrit par : Bougrenette | 31 décembre 2007

Ok

J'accepterai ta sentence pourvue que le châtiment soit à la hauteur de la faute.

J'attend le verdict avec anxiété et ..curiosité !

Écrit par : francouas | 31 décembre 2007

Tu connais mon goût sans limites pour les mots imposés, en voila donc, empruntés à la "chanson des vieux amants" du Grand Jacques Brel, la forme n'est pas imposée, texte, poème, prose, ou autre c'est toi qui voit, et cela devra être à mille lieux de la mélancolie ;-)

orages/amour/bagage/envol//chambre/éclats /goût/eau/conquête/sortilèges/envoûtements/temps//corps

Bon courage, Bisous

Écrit par : Bougrenette | 31 décembre 2007

Des heures passées sont les pousses de demain. Et qui sait, il éclot parfois de belles fleurs ...

Et si l'un dit que les jours ne sont pas éternels, moi je dis que les heures le sont ...

Écrit par : Quidam LAMBDA | 31 décembre 2007

Les heures éternelles, oui.
De belles fleurs c'est un espoir qui au moins sens bon et a de jolies couleurs.

Écrit par : Bougrenette | 31 décembre 2007

à découvrir si tu ne connaissais pas bien non plus Tarmac (une parenthèse avec des membres de Louise Attaque) l'album "L'Atelier" notamment...

Écrit par : Rouge | 01 janvier 2008

Les commentaires sont fermés.