Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Episode qui constitue une unité temporelle | Page d'accueil | Demande-moi pourquoi et je te dirais que je l'ignore »

01 août 2008

Mouvements ondulatoires

accroche.jpgEmbrasse-moi, avant qu’il ne soit trop tard, avant que l’instant ne passe, qu’on n’en finisse plus de vivre ce qui aurait pu quand on l’a voulu et qui s’enfuit sur ce que l’on ne tente plus. Raconte-moi l’histoire de toi et moi, comme il était une fois, et d’un baiser, tout recommencer. Glisse-moi tout est possible, sur un vertige, qui se fige à cette envie de gourmandise, enferme-moi dans un songe, s’il te plaît. Révèle-moi le moment où dans tes bras tu m’emprisonnes, à tout jamais pour quelques heures, sans demain à prévoir. Montre-moi comment tu me fais jouir d’un plaisir brûlant d’avoir été réchauffé à mon corps à coeurs. Allume-moi de tes mains carnivores, de ta peau sous ma bouche, de tes murmures vulgaires, de tes yeux dans mes yeux, de ton sexe entre mes lèvres, d’un soupir, au plus profond, j‘aspire, de tes rêves dans ma tête, de tes audaces soumises, d’un mot de trop, très beau, d’une tendresse sur mes fesses, laisse-toi faire. Emerveille-toi  de cette surprise étourdissante, ne serais ce qu’une minute et déséquilibre-moi dans un trouble précaire, juste pour nous plaire, à la demi d’un jour qui n’existe pas, encore.

21:13 Publié dans Il y a des désirs | Commentaires (17)

Commentaires

comment ne pas se sentir desirer à la lecture de ce texte
le desir gonfle
le plaisir enfle
la jouissance a venir
oups...

Écrit par : francouas | 02 août 2008

superbe

juste superbe

Écrit par : waid | 02 août 2008

Dites donc ça ne rigole plus là… Le monsieur a bien de la chance.
Qui n'existe pas encore, c'est le plus joli je trouve.
Je vais pas expliquer pourquoi, ça se passe de commentaires.
Mais je comprends.

Écrit par : Cult! | 02 août 2008

Très belle prestation , dites moi !! J'aime beaucoup !!! Va y en avoir des princes charmants à qui ça va donner des idées !!! Gares à tes fesses ;)) Enfin , moi ce que j'en dit , hein ... Gros bisous Minouchette

Écrit par : manue | 02 août 2008

Francouas, si c'est une jouissance qui vient clore le désir, c'est tout bon, non !?

Waid, ravie, juste ravie de te revoir.

Cult! pas dit que cela soit de la chance, pas encore, et il y a certaines choses qui s'explique pas, et ça se comprend.

Merci jolie Pépinette :-) des princes charmants, je ne sais pas, je suis plutôt abonnée aux princes effrayants, c'est surement écrit dans mon carma, ceci dit c'est bien plus amusant et touchant. Je t'embrasse fort.

Écrit par : Bougrenette | 02 août 2008

Il ne faut jamais clore le désir je pense…

J'ai compris que vous étiez hermétique mais pas tout le temps.
Bon, j'envoie mon blog à l'hôpital, il agonise grave là.

[ça n'a rien à voir mais c'est amusant, un de mes surnoms est Prince, et vous vous êtes une grenouille c'est ça hein ? J'ai bon ?]

Écrit par : Cult! | 02 août 2008

HUUUMMMMmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm!C'est bon!

Écrit par : if6 | 02 août 2008

Moui... Tout dépend la façon de regarder le film ;) Bisous coeurinette ;)

Écrit par : manue | 03 août 2008

Les mouvements ondulatoires sont des épisodes qui constituent de bonnes unités temporelles. :-)

Écrit par : Alex | 03 août 2008

un désir sorti du contexte et du moment alors Cult!
visiblement le blog n'est pas sorti d'affaire, mérite au moins les soins intensifs à ce stade.

Mon If, un bon bon j'espère et pas un bon de réprobation ;-)

Evidemment il y a effrayants et effrayants, je t'embrasse Manuchette (je commence a tourner en rond)

Alex cela va de soit, sinon à quoi bon

Écrit par : Bougrenette | 03 août 2008

non ça veut dire que c'est bien cette note, ce que tu écris là, embrasse moi , racontes, émerveilles toi, que des trucs bien et joliment dit, bravo B.
bonne soirée à toi.

Écrit par : if6 | 03 août 2008

Et dire que je n'y étais pas ! Sssssoupiiir.....

Écrit par : lancelot34 | 04 août 2008

Un délice ! (....)
Comme un mignardise
avalée avec gourmandise
en laissant glisser le plaisir
sur cette boursoufflé envie de désir....

Écrit par : Ji-el-Bê | 04 août 2008

Eh zut, eh m...
Ah: c'qu'il en manque des "e", cruxifiés au nom de la spontanéité...
Mille excuses donc; pour avoir, par précipitation, omis de relire les quelque pattes de mouches qui figurent benoîtement ci-dessus.
A la bonne-entendeur...
(...)
Plein de boursoufflures aux arômes de cake-fondant-au-chocolat-poire-citron.
(...)
Hum...hum !!!!
(...)
C'est vrai: qu'ça donne "foutument" et "fichument" envie....

Écrit par : Ji-el-Bê | 05 août 2008

Lancelot tu m'inquiètes là ;-) aller si tu es sage je partage, soyons fous

Oh oui zut !
ça t'apprendra a dire chut Ji-el-Bê
arômes, pour un parfum subtil, entre silences et éclats de désir

Ceci dit je préfère spontanéité aux excuses :-) il serait malvenu de ma part de dire quoi que ce soit sur l'orthographe

Écrit par : Bougrenette | 05 août 2008

Jésus n'a-t'il pas dit : "demande & l'on te donnera"...
J'aime te voir exprimer ce que tu souhaites
Seulement je ne me doutais pas que derrière ce simple mot que disent les femmes ("encore") se cachait toutes envies. Je ferai attention dorénavant :D

Écrit par : Inach' | 05 août 2008

il l'a dit, c'est un fait :-)
Oui c'est nouveau ...
derrières les mots, effectivement peuvent se cacher tout un tas d'autres choses, c'est quand il n'y a pas de mots pour le dire

Écrit par : Bougrenette | 05 août 2008

Les commentaires sont fermés.