Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« La souris courait sur le quai de la station Stalingrad | Page d'accueil | La flamboyance des miroirs »

16 août 2008

Ils ont abattu l'hélicoptère qui survolait la zone

Il y a quelques jours :

- Tata adorée (c’est moi) pourrais tu t’occuper des cochons d’inde pendant notre absence ?
- Image hébergée par servimg.com… heu oui, il faut faire quoi ?
- Tu viens à la maison (n’oublie pas d’enlever l’alarme) faut leur donner à manger et à boire, tous les jours.
- Tous les jours ? … ok donne moi les clefs et la procédure à suivre pour entrer sans faire hurler votre zinzin.

Aujourd’hui :

- allo tata chérie (c’est toujours moi) je suis bien arrivée, ça va ?
- Super, d’ailleurs je vais aller voir tes bestioles.
- Ah bah écoute en parlant de ça, il y a la maman cochon d’inde (mouai parce qu’ils sont plusieurs, il y a eu un heureux événement) qui est malade.
- Image hébergée par servimg.com
- y a rien à faire, c’est les suites de l’accouchement.
- super et je fais quoi ?
- t’inquiète pas.
- …

P’tain elle était raide morte. Image hébergée par servimg.com

Commentaires

Bon je sais, c'est pas sympa, mais j'ai éclaté de rire... ça doit ètre la façon dont tu le racontes... ou alors c'est les neeerfs !

Écrit par : macaron | 16 août 2008

Oui c'est triste mais j'ai honte, je suis écroulé de rire aussi !
Pôve tite bête quand même :(
Paix à son âme ...

Écrit par : Philo | 16 août 2008

Oh la la, mais c'est dingue , tu dois te sentir mal quand même! Ont-ils recupéré leurs cochons d'inde ? et t'en as fait quoi de la bestiole? :)enfin je compatis B. la prochaine fois demande un chien, c'est mieux:)

Écrit par : if6 | 16 août 2008

Ah putain merde !
Chépa pourquoi, mais dès le départ je sentais que ça puait la galère ce plan cochon d'Inde.
(c'est pour ça que j'ai lâchement esquivé, outre la météo prédite à la con)

Tu crois que je ferais fortune dans l'ésotérique ?

En tout cas : ropoutous sur toutes tes joues, eul'Bougrinou.
(passe prendre l'apéro un de ces 4… disons au XXIe siècle, mais pas trop tôt)

Écrit par : Fabien | 17 août 2008

Les aléas de l'été, quoi ! Je laisse mon chat à garder, mais dis toujours "Si il meurt, je ne t'en voudrai pas", c'est vrai, ce sont des choses qui arrivent !

Écrit par : Ed | 17 août 2008

Zut.... pour ne pas dire M... parce qu'ici c'est un blog chic. Zavez combien de jours pour vous préparer à lui annoncer la mauvaise nouvelle ?

Écrit par : gicerilla | 17 août 2008

j'avais les nerfs aussi Macaron quand je lui donnais des petits coups du bout du doigt pour être sure. le rire est bienvenue !

Mouai Philo pauvre petite bête, je n'ai trouvé qu'un sac poubelle noir, mais avec un joli ruban de plastique rouge ... rien pu faire d'autre.

On va dire que j'étais prévenue If, elles ne rentrent que dimanche, maman cochon dinde repose au fond de la poubelle, elle sera ramassée demain.

Moui Fabien, le plan à deux balles, galère, la piscine n'était là que pour noyer le poisson (enfin tuer le cochon) :-)et non ca ne t'apportera pas la fortune, que dalle, au pire. Je vais vérifier le calendrier de un de ces 4 avant J.C.

Ed, bienvenue, un cheval qui parle ?! faut que j'aille voir ça d'un peu plus près,oui ca arrive, ça m'a contrarié, fait rire, mais bon je n'y pouvais rien.

un blog chic ? argghhh me voila bien ^_^ j'ai annoncé par téléphone, tout va bien, l'effet n'est pas le même en bord de mer, sous un beau soleil, sur le sable chaud, forcément ça aide.

Écrit par : Bougrenette | 17 août 2008

Bah, ça schlingue les cochons d'inde.... qu'est-ce qui est arrivé à sa progéniture ? Les bébés ont survécu ? Tu les as pris en nourrice toi-même...? Tu leur as donné des petits noms ? Tu es leur marraine adorée....? ;-))

Écrit par : lancelot34 | 17 août 2008

wouah, la vache ! C'est sympa les responsabilités !

Écrit par : olivier | 17 août 2008

Episode malheureux qui donne à réfléchir pour les prochaines vacances !! bisous

Écrit par : manue | 17 août 2008

:-) Lancelot, il restait un p'tit, il ou elle a l'air de se débrouiller, tant mieux (les autres avaient été adoptés avant le départ, ouf), j'ai rien pris, j'ai rien donné, j'ai une tête de marraine à cochons d'inde ? °_O

Pas des vaches Olivier, tu suis pas ^_^

L'éternel problème des animaux domestiques Manue, à la fois dommage et classique, ça revient une fois par an au moment des vacances.

Bisous

Écrit par : Bougrenette | 17 août 2008

Aie je pense à toi, j'aimerais pas être à ta place, *
mais je ris quand même un peu
qu'est ce que tu veux
tu n'y est pour rien quoi!
l'autre jour j'ai failli écraser une poule
le paysan a rigolé en disant c'est pas grave
c'est une poule
ce n'est pas un enfant
bon courage pour annoncer la nouvelle (mauvaise très) et on attend la suite...
t'inquiètes pas on te remontera le moral après B.
Bisous tout plein. Aie!

Écrit par : if6 | 17 août 2008

La première lecture fut un terrible fou rire
alors je me suis abstenue de chercher la rime
pour te réconforter dans cette fonction de "tata"
qui s'était retrouvée dans cette fonction là

Avoue aussi que tes smileys n'ont pas aidé
à chercher les mots compatissants et regrettés
C'est donc lâchement que je reviens ce matin
Et je constate (ouf, super) que tout va bien

Écrit par : Multi-sourires | 18 août 2008

tu as trouvées la petite musique qui va bien pour l'enterrement ?
cynique francouas

Écrit par : francouas | 18 août 2008

Le fond d'un sac poubelle ce n'est quand même pas top comme dernière résidence !
Je l'aurais mis dans une petite boîte et enterré sous le cerisier par exemple ...
Bonne journée la Grenouille.
Je t'embrasse.

Écrit par : Philo | 18 août 2008

Philo a raison , je crois que je dirais aussi aux enfants que je l'ai enterré dans la campagne ...
bonne journée to you.

Écrit par : if6 | 18 août 2008

Elles sont grandes mes nièces, l'annonce n'a pas été trop dramatique, et puis ce n'était qu'un cochon d'inde, j'ai choisis d'en rire (en ressortant d'un tiroir ces smileys que j'adore ;-) et de dire la vérité, évidemment. Pas de musique non mais je lui ai bien conseillé de ne surtout pas revenir à la vie ici, au fond de la poubelle, d'attendre un peu, car je n'ai pas trouvé de petite boite.

Écrit par : Bougrenette | 18 août 2008

Les commentaires sont fermés.