Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Se nourrissant de substances amidonnées | Page d'accueil | Saveur piquante, soluble dans l'eau »

11 septembre 2009

Le poisson s'emballe et la vache rit aussi

Suite à ce commentaire, ici, « Je n’ai pas bien compris où se situait la vache qui rit par rapport aux filets de dinde, ni d'ailleurs exactement ce qui devait être passé sous le gril : la tranche de viande ?, la face tartinée de fromage ? Oh, éclaire moi, la bougre, stp. ». Vendredi dernier, j’ai réuni 4 goûteurs pour mon 1er atelier cuisine « sur le pouce ». Une soirée savoureuse et pleine de saveurs. Oh !91 le monarque du tartinage beurre-vache qui rit, Igor le virtuose des mélanges improbables, Fiso l’étoile du film alimentaire, mon fils qui ne fait rien mais n’en pense pas moins et Ange en témoin impartial. Les recettes ont été réalisées, approuvées et dégustées avec bonne humeur. Expérience à renouveler et une confirmation ce qui passe sous le grill est bien la face tartinée de beurre.

Upload images

Upload images

Upload images

Commentaires

... J'aurais du me douter que pareilles expériences tartinesques ne pouvaient que conduire mon téléphone portable direct dans ma tasse de café !!!

Écrit par : Oh!91 | 11 septembre 2009

Tout de même, le film alimentaire ça fait un peu peur en photo (un côté trash, je ne sais trop comment dire...). soit dit sans remettre aucunement en cause son utilité cullinaire ! :-)

Écrit par : Alex | 11 septembre 2009

Ma copine Aline.

Ma copine Aline a un look d'enfer,elle prend l'air dans le désert de la terasse du cafetier avec son bustier vert fripé. L' allure insidieuse de cette texture essore peu à peu mes pensées avec des convulsions incontrôlables. Ses racines en tétons transparents et la confusion laiteuse de ses laitues dans l'echancrure de son corsage aggripent sans faille les regards estivales.
Ma copine Aline a du caractère, son plat du jour préféré est le croque monsieur avec sa feuille de chou.
Ma copine Aline ne vous raconte jamais de salades. Elle les vit et les arrose dans son jardin secret.
Aujourdh'ui elle chuchotte le terreau de ses nouvelles fréquentations avec son amie la frisée. La moutarde leur monte au nez et huile leur sourire.
Ma copine Aline je l'ai vu naître dans son potager au milieu des mauvaises herbes. Même ensemble nous n'arrivions pas à la déraciner. La rave partie était le joyau de son existence.
Ma copine Aline,vous ne la mangerez jamais en salade.Qui est la vache?

Écrit par : FERBER | 11 septembre 2009

Euh, à voir comme ça, ça fait un peu gloubiboulga. Et puis ce que je lis sous "Tags" me fait peur : ce que vous appelez gentiment "film alimentaire" serait-ce ce que chez moi on appelle capote anglaise ? Si oui, nous sommes vraiment dans la cuisine expérimentale. Argh, ça fait peur :-)

Écrit par : Gicerilla | 13 septembre 2009

Morte de rire en lisant le tag ! C'était exactement ça mais ne nous moquons pas car "le préservatif préserve de tout sauf de l'amour".
C'est sûr que vu comme ça, j'ai pas faim tout de suite. Sinon, et bien, je ne regrette pas du tout d'avoir acheté mon jean. Et dire que ça fait des années que je n'en portais plus ... (c'était ma minute de girl attitude).

Écrit par : Fiso | 13 septembre 2009

T'es mignonne avec ton air sérieux en bas à gauche, façon "chuis pas vache, ni dinde !" Gros bisous à toi.

Écrit par : Lancelot | 14 septembre 2009

Ton fils qui ne fait rien mais qui a des maîtres, pardon chefs, exemplaires.
Et je ne respecte jamais une recette de cuisine, moi!

Je t'embrasse fort.

Écrit par : Dana | 14 septembre 2009

Quelle idée, aussi, de boire ton café en voiture Oh!

Et encore Alex, avec le lait de coco c'est encore plus ... enfin faut voir pour imaginer en fait.

Eric ... elle est sympa ta copine.

Gi, en voila une idée qu'elle est bonne ;-) un nœud et hop ça serait bien plus facile.

Je confirme Fiso, il te va à ravir :-)

Oui Chevalier il m'arrive d'être très sérieuse ... si si :-) et plein de bisous

Les maîtres le font bien rire et sourire, c'est un avantage certain, pour la recette au début j'essaye de suivre, après c'est vite adapté. Et je t'embrasse aussi.

Écrit par : Bougrenette | 16 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.