Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Nos actions ont donc conduit au démantèlement | Page d'accueil | S'accorder en minutes douces des temps exquis »

13 janvier 2010

Et l'addition pourrait être plus corsée

Compte rendu d'enquête : sous surveillance, Gi, Petite Française, Aurore, Fiso.

Tout a commencé la veille de ce fameux dimanche 10 janvier 2010, un rendez vous avait été fixé à 17 h 30 18 h 00
18 h 30 (problème de fuite), en face de, je cite :

feu "Le Chabanais", la maison la plus célèbre dans les annales de la vie galante parisienne », «Au bonheur du jour» la galerie de Nicole Canet où jusqu'au 31 janvier 2010 elle expose environ 400 photographies (de Doisneau, Brassaï, Zucca, Atget, etc.), peintures, dessins et objets divers (jetons de maisons de passe, canne truquées, accessoires divers, annuaires roses, fouets, etc.) témoignant de la place que les maisons closes tiennent dans la société française de 1860 et 1946.

Forcément les esprits se sont légèrement échauffés, à peine refroidis ensuite par la froideur de la nuit parisienne, joli décor pour rejoindre le théâtre de la Manufacture des Abesses pour y voir Giacomo sur les planches (avis partagés, bel performance d'acteur, mais pas convaincues plus que ça) entre les deux un petit arrêt sur le pouce pour grignoter quelques bricoles. Claquées elles sont rentrées se coucher, vers 00 h 00 et quelques, pour être fraîches et reposées pour le lendemain, et c'est là que tout se barre sous le buffet ...

expo09012010.jpg

Commentaires

Alors ça fait les folles le vendredi soir !
Ca rigole et ça se couche très tard !
Et quand je téléphone pour mon arrivée en gare
je les réveilles ces jolies flemmardes ;-)

Un surnom de plus à me rajouter sur le coup
"révei matin" ou alors "garde fou"
permettant aux belles d'être à l'heure au resto
tandis que je les attendais avec un chocolat chaud

Écrit par : Multisourires | 13 janvier 2010

Je reconnais un certain sourire... Y a pas de bande son ? Je vous embrasse : )

Écrit par : Dana | 13 janvier 2010

Et c'était chouette de pouvoir t'y retrouver M.S. tu tenais la place au chaud. Il en faut des "garde fou"

Mais si mais si Dana, ça arrive, arrivera bientôt avec la dernière partie.

Écrit par : Bougrenette | 13 janvier 2010

Je reconnais les sourires, mais pas le jeu de mains saphique ;)
Enfin juste deux sur quatre ...
Vivement la troisième partie ! :))
Bisous les filles.

Écrit par : Philo | 13 janvier 2010

Trop forte la boug' j'adore. Vous me faites revivre un très, très bon moment, celui de la visite initiatique et celle du diner où, dans tous les sens, je me suis régalée !
Vite recommencer. La chaleur manque ici, si vous saviez...

Écrit par : Gicerilla | 13 janvier 2010

Incroyable... c'est génial, encore un fois. mille merci.
Bon, il manque la partie de l'après mid où nous avons joué les dames du faubourg, dans un lieu tendu de soir rose (authentique bombonnière) mais chuuuut... nous n'en dirons pas plus. juste qu'il fut question de laçage et de plumetis de soie.
Oh... et puis il y a eu aussi des effluves étonnantes qui m'ont fait voyager loin.

@philo : faisait froid et il parait que l'une des coquine a des mains "chauffantes". tsss... !

B

Écrit par : petite française | 13 janvier 2010

@ petite française : c'est étrange, j'ai soudain l'impression de me refroidir ! ;)

Écrit par : Philo | 14 janvier 2010

Mouai mais pour la troisième va falloir attendre un peu, je manque de temps Philo, et gros bisous.

Ici aussi Gi, je reconnais que je m'amuse beaucoup à faire ces photos souvenirs, et après la troisième partie, je vous envoie l'album photo.

Normal Petite Française, cette partie là c'est faite sans moi :-) et quand je lis laçage et plumetis de soie je le regrette un peu plus encore.

faut mettre une p'tite laine Philo : -)

Écrit par : Bougrenette | 14 janvier 2010

Les commentaires sont fermés.