Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Abandonne-moi | Page d'accueil | Une journée sur Paris »

08 mai 2008

La théorie du Dahu

free music

 

Cela fait si mal, et si peu, je ne sais quoi dire, alors je ne dis rien, moi qui déteste, tant, le silence, je m'y cache, je m'y camoufle, sans y trouver ma place, évidemment, c'est pas moi. Je l'ai brisé, juste un instant, c'était trop dur, je le regrette, je ramasse les morceaux et je m'en mords la vie que j'ai déjà tellement de mal à vivre, putain ça craint du boudin, j'ai beau me prendre des leçons, direct là où ça ne fait pas du bien, je m'obstine à recommencer, avec les mêmes ou des tout pareils. Des abîmés, des cassés, des qu'il faut recoller, sans règle du jeu ou mode d'emploi, bref, en fait ce n'était absolument pas le sujet pour lequel j'étais venu, à la base, au départ, comme quoi le cerveau, il fait bien ce qu'il veut. Le sujet c'était le Dahu, enfin le site des copains d'avant, vous connaissez ? (j'ai la flemme de mettre le lien, google est votre ami), sur ce site j'ai retrouvé il y a trois ans, mon amoureux de quand j'avais quinze ans et que je partais en  colonies de vacances  , et je vais vous avouer, franchement, que je ne sais absolument pas pourquoi je dis ça, et que le rapport au Dahu est tellement farfelu qu'il me serait difficile d'expliquer le pourquoi du comment, vous me pardonnerez, c'est férié. 

    


Commentaires

ça va tu bulles maintenant ?
et ce soir tu as prévu un truc? c'est bête qu'on habite pas à coté quand même on aurait pu se faire un petit resto,
pfuu c'est vraiment bête!
bisous
demain tu w aussi?

Écrit par : if6 | 08 mai 2008

oups,
j'ai pas dit un mot sur le texte...
c'est très bien les titres décalés
surtout celui là,
personne n'a jamais vu de Dahu?

Écrit par : if6 | 08 mai 2008

Bah écoute pour ce soir, a priori je vais attendre que ma bouteille de Tavel soit bien fraiche, et je vais m'offrir l'apéro, heureusement que je suis là pour moi ;-) après je fais rien de spécial (je râle tout les trucs un peu intéressants sont sur Paris, chier), et c'est effectivement bien dommage que tu sois dans ta belle montage. Demain je bosse et avec un peu de chance samedi également. Et toi ? tu fais quoi avec ces belles journées ?
(entre nous pour le Dahu, jamais vu, enfin pas celui de la vidéo en tout cas :-) )
Je t'embrasse

Écrit par : Bougredane | 08 mai 2008

Ah non, pas d'accord. Faudrait apprendre un peu la leçon, Grenouyette. Faut pas se reservir le couvert encore et encore si le plat n'est pas bon ! Moi, je donne de fameuses leçons de cuisine, vous verrez, et tous les soirs avec mes cours, c'est la fête à la maison... Je fournis même la toque et le tablier. Ca vous dit ?

Écrit par : Gicerilla | 08 mai 2008

PS : j'adore vos photos, c'est amusant votre blog dans le blog, genre perspective en Vache qui rit !

Écrit par : Gicerilla | 08 mai 2008

hé bien je vais faire comme toi,
c'est à dire m'offrir un petit apéro sur la terrasse( maintenant tu visualises bien)je me demandai si j'allais aller seule au petit resto vietnamien que j'aime, il casse rien mais c'est sympa, manu est parti en moto dans le Languedoc,
sinon là, je me serais bien fait un ciné mais c'est trop loin, j'ai la flemmasse
c'est chiant la montagne quand même , pour ça,
non le plan apéro c'est pour tout de suite avec une musique un peu latino et des reflexions intenses sur des changements de déco à la maison!
comme tu vois ça carbure!
bisous B.

Écrit par : if6 | 08 mai 2008

Hey ! Tout pareil ! J'ai longtemps collectionné les écorchés vifs, les maltraités par la vie, les torturés ou autres dépressifs... Et puis j'ai lu "surtout n'y allez pas", un livre de merde (si, si) mais avec une phrase : "j'ai compris la différence entre une nurse et une amante. Je ne veux plus jamais être la première". Ok, c'est pas révolutionnaire, mais depuis j'ai refusé tous les rôles de psy et infirmière que l'on me proposait, c'est horrible, c'est égoiste, mais chacun ses névroses et les coeurs seront bien gardés ;-)
Une autre phrase qui m'a marquée, dans le film Arizona Dream, cette fois : "deux perdus ne font pas un trouvé".
Bref, tout ça pour dire que... je t'embrasse, et t'envoie un peu, beaucoup, de tendresse

Écrit par : M. | 08 mai 2008

j'ai le droit de dire que je suis pliée de rire ? non non le tavel n'y est pour rien, quoi que, je vous aime, beaucoup, un bien fou, vache qui rit ? kesako ? bon ceci dit le couvert était bien et le retour aussi, c'était peut être ca le mot du jour, tous les espoirs sont permis, après tout, et le rêve autorisé ... m'enfin ça me dit, faut que je calcule et que je vois tomtom, mais j'ai un p'tit doute rapport avant dernière note :-) , Gi je vous embrasse.

Mi, tu as de la chance que je sois pas dans ton coin ... car ta flemme, on lui aurait botté le cul, c'est moi qui te le dit, quoi que ... piscine ca le fait aussi, ou rien, regarder tes murs, tes toiles et de me dire, aller hop ça carbure, pour la musique tu le sais tout, sauf les rastas, c'est pas faute de (merci chaton) mais ça marche pas, j'aime pas.

M'en doutais M. enfin un jour je tomberais aussi, certainement, sur quelque chose qui fera que, en attendant, moi et mon coeur d'artichaut, enfin voila quoi, je recolle et j'aime bien, je m'attache, je note ne pas lire le livre de merde (je me suis offert la consolante de Gavalda, ce soir, tu aimes ? Anna ?) et toi je te rentre dans tomtom aussi, histoire de ... au cas où, je me fais un itinéraire du coeur, vous voyez ?

Je vous embrasse, et plus encore, enfin vous voyez quoi ...

(en fait j'ai pas bougé, apéro plusieurs fois, jambon serrano et nip tuck, sans commentaires)

Écrit par : Bougrenette | 08 mai 2008

Nip Tuck c'est parfait pour le moral ! De beaux mâles, miam miam ! ;-)
Sinon, Gavalda, j'aime beaucoup, elle écrit avec son coeur, sur les petites (et grandes) choses du coeur, alors forcément j'aime (lis Lucia Etxebarria, si ce n'est déjà fait, même genre, à l'espagnole, un peu plus rock'n roll, bien bien bien)
Le livre de merde, tu peux le lire quand même, un de ces jours, parait qu'il est thérapeutique... (enfin, écrit par un psy, quoi)
Et pour tomtom ;-))) Avignon, à une heure de Apt, entre Valence et Nîmes, là où il y a un festival et un Palais construit jadis pour les Papes...
Bises again

Écrit par : M. | 08 mai 2008

Bon je suis descendue fumer une clope, me resservir un verre, râler un peu contre la télé (ya rien , j'arrive même pas à trouver nip tuck, ) je vais me prendre un bon livre, tu sais un de ces livres que quand tu le commences tu t'endors à la 1O ème ligne tant ça te parait nul, genre un livre de poésie par ex! le truc bien pour dormir. ...
lucia Etxebarria c'est très chouette, tu devrais essayer
de bon conseil ton amie M.
Bon allez..

Écrit par : if6 | 08 mai 2008

Avignon, c'était déjà noté ;-) tout comme les titres de livres et les infos
merci a vous deux, pour les conseils
Je triche pour nip tuck, désolé c'était pas au programme
et perso j'ai jamais vraiment pu lire un livre entier de poésie, de ci de là oui mais des pages et des pages ... j'adhère pas et j'accroche plus
Bisous et bonne fin de soirée

Écrit par : Bougrenette | 08 mai 2008

Rien que pour t'emmerder :
http://www.mediamax.com/unpeumoins/Hosted/We-a-de-Rasta.mp3

[appelle-moi encore une fois «chaton» et…]

Écrit par : Le chaton chafouin | 09 mai 2008

Et ?, j'adore tes menaces ...

Écrit par : Bougrerienabattre | 09 mai 2008

La chasse au dahu me rappelle aussi les colonies de vacances et certaines soirées camping :)))
L'amoureux de tes quinze ans me fait penser à un livre qui vient de sortir "l'amant inachevé" de Gaëlle Guernalc-Levy. C'est un peu érotique mais l'histoire semble intéressante ...
Bon courage à la travailleuse !
Je t'embrasse.

Écrit par : Philo | 09 mai 2008

Nip Tuck... ? Horreur... Même moi qui suis amateur de beaux mâles, ça me console pas de la vulgarité et de la nullité de l'ensemble...
Sans vouloir jouer les bas-bleus, à choisir, vaut mille fois mieux le livre de poésie au lit. -bien sûr c'est mon avis que je partage, mais il n'engage que moi...
(C'est vrai qu'il existe aussi de la poésie nulle et vulgaire, mais ça, personne n'irait se coucher avec... LOL)
Bisous à toi, bon week-end

Écrit par : lancelot | 10 mai 2008

les soirées camping, tout est là ;-) je note ton bouquin, me semble intéressant surtout si c'est érotique, moi aussi je t'embrasse

Bah écoute lancelot, je dois bien reconnaitre que j'aime bien, je regarde d'un oeil et celui ci est définitivement fixé sur Julian McMahon, déjà dans Charmed j'étais sous le charme, d'ailleurs sans lui rien n'a jamais plus été pareil ... (silence au fond)
je te raconte pas mon à choisir à moi, et je ne crois pas choisir un livre, ni même une série :-) ceci dit ta théorie est valable) bon week, bises

Écrit par : Bougredechaleur | 10 mai 2008

Sans oublier les autres, et encore moins les siens, c'est d'abord son chemin à soi que l'on trace. Sinon, si l'on se trompe et si l'on s'oublie en route, la vie devient effectivement une chasse au dahu. Pour le reste, les plaisirs d'un instant n'appartiennent qu'à soi ... ;-))

Écrit par : Quidam LAMBDA | 11 mai 2008

Ahlala... Le site copains d'avant... Faut-il courir après un passé perdu? Je ne sais pas! Retrouver les gens paraît un peu excitant: tiens, il est devenu quoi lui? Ah oui, elle a divorcé deux fois déjà elle? Eh ben, lui j'aurais pas pensé qu'il fasse des gosses? Ah tiens, il est homo finalement celui sur qui je fantasmais au lycée?
Si l'on a perdu les gens de vue, c'est peut-être que nos vies, trop différentes, ne pouvaient pas évoluer ensemble... Alors est-ce si bon de provoquer le destin d'avant?
Je te fais un gros bisou pour que tu arrêtes, au moins une seconde, de "te mordre la vie"...

Écrit par : Andesmas | 11 mai 2008

Quidam, le retour du voyageur solitaire, ce qui me fait dire aussi que certains plaisirs sont multipliés quand ils sont partagés ;-) bisous

Merci Andesmas, aujourd hui je suis sur une bonne voie, je suis d'accord avec toi mais de me dire que le destin, la vie, comme pour beaucoup d'autres choses, un coup de pouce ca peut pas lui faire de mal, on grandit, on se construit, je trouve l'idée pas mal dans certains cas, ceci dit j'ai retrouvé ma super, meilleurs copines aussi sur ce site, ça n'a pas fonctionné, nous avions changé, nous nous étions perdus de vue pour de bonnes raisons à priori. Moi aussi des gros bisous

Écrit par : Bougrenette | 11 mai 2008

Moi j'aime beaucoup le début du texte...
Sinon, moi j'ai retrouvé mes "petits camarades" sur facebook, ils y sont presque tous...

Écrit par : Incompréhensions... | 14 mai 2008

Un petit coup de mou Grenouillette depuis cette belle journée ?
Faudrait pas te laisser aller non plus !
Sinon, rien,
Pour l'instant ...
Bisous.

Écrit par : Philo | 14 mai 2008

Bon faudrait voir à pas nous abandonner quand même
tu nous manques quand tu ne parles pas un peu
on est accro maintenant
à ton blog
à toi
à tes sourires
moi( perso) j'attends la suite de Gabriel
mais bon c'est comme tu veux.
big bisous .

Écrit par : if6 | 14 mai 2008

Incompréhension... bienvenue, facebook, perso j'attendais qu'il y ai la version française mais avec du recul et étude, finalement, je me dis : quel intérêt ?
des réponses dans le blog ?

Oui Philochoux, mais ça va rebondir, et hop, bisous pour l'instant ...

If, je me marre, Gabriel, l'est tout sec, aucune inspiration, aucune idée, mais j'abandonne pas, je suis ici et je t'embrasse fort.

Écrit par : Bougrenette | 14 mai 2008

Non, j'ai pas de réponse, parce que l'intérêt n'est en rien fondamental... si ce n'est, en effet, de garder ou reprendre contact avec certaines personnes!

Écrit par : Incompréhensions... | 14 mai 2008

Les commentaires sont fermés.