Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 mars 2013

Sans rien avoir à lui demander

1230382784.jpg

C’est vrai les blogs c’est mort, mais ceux d’une époque, ceux qui ont écrit une autre histoire, cela a été autrement mais tout peut être différent. Il y a un manque, quelques regrets mais au-delà de ça tout un tas de souvenirs heureux et de belles rencontres, des vrais, des regards et des rires posés sur des nuances, des gens que l’on n’aurait pas pu connaitre autrement, c’était le temps des brunchs, des rendez-vous improbables, des invitations ouvertes aux envies. Il me reste un tas de photos et des amis, bons et doux. Sans cela aujourd’hui moi je ne serais plus grand-chose, moi sans eux, je serais seule dans mon monde, triste car sans les autres l’on n’est pas grand-chose, rien à donner, rien à prendre et la peur de perdre ce qui est important, sans comprendre ni savoir où s’accrocher pour ne pas tomber. Les blogs sont morts mais les blogueurs sont toujours là, différents.

22 mars 2013

Questions de virgules

ange.jpgComment arrêter de courir après le temps et réussir à se poser pour faire autre chose que ne rien faire, écrire qu’on ne va pas bien cela fait-il du bien, c’est quoi un massage tantrique, comment prendre une chaussure en photo et la rendre sexy, où trouver un nain de jardin exotique, faut-il mettre Ange au règime, ma bannière ne me plait pas c'est triste, je vais remettre l'ancienne, faut-il se retourner sur ce qui a été, s’interroger fait-il avancer le kiki.

11 mars 2013

Trêve c’est juste un T au rêve

BULLE.jpgUn mot : Jouer : s’amuser pour se distraire, à s’en tourner la tête,  exécuter la peine en interprétant la joie. Parier pour miser quelques rires en éclats et gagner deux larmes au bord des yeux, hilares. S’hasarder à la distraction d’un risque qu’on manie avec audace, sang-froid de mon aisance à oublier mes dangers, mes périls. J’œuvre à effleurer des mots qui s’éclatent pour me réjouir, je néglige ma réalité pour me composer des illusions, laconiques et brèves. Je voudrais prendre, trouver le temps pour faire ça et je regarde ici pour voir, j’hésite.

09 mars 2013

test application blogspirit pour android

mobile_picture

04 mars 2013

Dans la boite

boites-bois-tiroir.jpgMétéo : fatiguée sans énergie il me faut trouver une solution. J’ai rayé mon pare brise ce matin, j’ai été surprise par les -2 et comblée par le soleil.

Dépression : J’ai reçu un spam de contact séniors « l’amour n’a pas d’âge » oh putain ça craint du boudin.

Un mot de A à Z: Pure. Après ma lecture je suis restée un peu ennuyée en pensant qu’elle fait une erreur, qu’une telle relation ne peut que faire du mal, qu’on ne peut pas aimer de loin avec de beaux sentiments et de sublimes frustrations, des idéaux qu’on peut caresser un temps mais qui à la longue s’usent. Je crois. Ca m’a fait penser aux chroniques de Lisianne et à la question posée, difficile d’y répondre sans imaginer ses propres histoires et les réponses motivées par les blessures du passé.

Imagine  : Rien et un immense vide que je ne veux pas remplir, j’hésite et je recule dans le silence, je déteste sans le dire car j’ai tort mais malgré tout ça fait mal. J’aime pour l’aimer lui mais j’ai peur qu’un jour il ne sache plus pourquoi.

Vu : La Cabane dans les bois, surprise dans le genre, j’ai aimé l’originalité de la peur sous contrôle.

Question bizarre : l'ennéagramme, Que fuyez-vous le plus ?

L'imperfection - La solitude - L'échec -  La banalité - L'envahissement - La trahison - L'immobilisme - La faiblesse - Le conflit pour moi, et le résultat est plutôt juste.