Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 mai 2009

Enfants du hasard (conclusion) @com

Il manquait le topophotos de notre soirée du 23 mai 2009, juste le temps de rester ancrée, encore un peu, dans les impressions, le plaisir d'une aisance, le bonheur des présences, le ravissement d'une réalité. Reste les souvenirs qui en appellent d'autres Je ne peux pas tout vous dire, vous raconter, je dépose les morceaux choisis et vous invite à le vivre.

Les protagonistes : Fiso, Olivier, Yohan, Alex, Waid, Véro, P.o.L, et moi.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

01 février 2009

Si l’on ôtait les chimères aux pommes ?

Je ne trouve jamais les mots pour raconter, puérile sans doute mais ils ne me semblent jamais à la hauteur des moments vécus, quand après coup, je tente de les partager, parce que j’ai aimé. Avec Gicerilla et Fiso, que j‘avais très envie de réunir, on a tenté un brunch au Café du Rendez vous, une bonne, une belle adresse (réservation conseillée), comme cette après midi, entre gourmandises, découvertes, confidences, rires :
- C’est quoi votre prénom ?
- Je porte bonheur !
- Trèfle ?
- Fer à cheval ?
- Non, on m’accroche pour s’embrasser dessous !
- Guy !
- On vous sus … pend à Noël !
- … °_O
- J’ai eu peur !
(j’ai un peu de mal a retranscrire l’échange complètement barré et surréaliste sur l‘instant)
Finalement Guy n’a pas eu si peur que ça et c’est un réel bonheur que d’avoir des serveurs aussi aimables, ça change des mal embouchés.
Et le froid qui coupe les pieds et les oreilles « mais je n’ai pas froid au cul », un mini zizi sur un mur, un lion sans langue et un autre la queue en l’air, un patineur bricoleur, ravi d’expliquer à deux curieuses le principe de ses freins « maison » non le brevet n’est pas déposé. Aller hop le petittopoboutsdephotos, qui se passe de mots.

Host by Steelsm

18 janvier 2009

Parler au hasard et tisser des fils dorés

C'était bon, c'était doux, c'était du rire et des plaisirs, une broche qui vole, une perle qui tombe, une ardoise qui disparait, des histoires de filles, Fiso, PrincesseOnLine, VéroPapillon, moi, des histoires de blogs, des histoires tout court, un tonneau et bien sur un appareil photo ...

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

 

04 décembre 2008

On ne rassasie pas une cuillère en la nourrissant d'un chameau

Il faut absolument que je m'offre un didactophone dictaphone (ou un secrétaire) pour emprisonner les perles que l'on peut entendre au cours de ses soirées Paris carnet, il me reste ce soir quelques brides et mots éparpillés que je vous délivre à froid, je ne garantie pas la cohérence  :

- Salope !
- Moi aussi je t'aime
- je lèche
- Tu viendras dans mon coffre j'ai de la confiture
- Nous deux en garde à vue, nus mais avec mes bottes
- Je veux venir je prendrais des photos
- Jamais sans mon décolleté, sans lui c'est pas moi
- On s'est rencontrés au café de l'amour
- P'tain j'ai oublié de prévenir Igor
- C'était pas de la purée mais des frites
- La lampe m'a brulé la calvitie
- Tu veux une petite assiette de purée ?
- Avec plein de chocolat sur ma poire
- Y a plein de chocolat sur ma poire ?
- Ce n'est pas votre poire ?

Et j'en oublie ...

Autour de la table il y avait  Fiso, Oh!91, Bénédicte, Boby, son fils Fred et son amie, Aïn, Maître Eolas, Nichevo, PrincesseOnLine, Richard, Monsieur Pingouin, le mystérieux F., Incompréhensions..., et bien sur Hadrien (l'assassin c'est lui)  et encore d'autres dont j'ai pas imprimé le nom-pseudo-blog (quand je vous dis qu'il me faut un dictatruc), aller hop la suite en p'tit topoboutsdephotos (rien de chaud bouillant, le sud ayant une fois encore reculé pour mieux sauter, nous l'espérons)

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

19 novembre 2008

Errer comme une âme heureuse

Je ne vais pas avoir les mots pour décrire les superbes moments que je viens de passer dans ce Sud, beau et chaleureux, le soleil complice du début à la fin. J’ai été accueillie par une femme merveilleuse, Arlette la maman d'Oh! sa maison, sa gentillesse, il est des endroits comme ça d’où l’on ressort le sourire au cœur d’avoir pu en profiter. Il y a eu les jours à Aix en Provence, tous doux, l'épicière de Vauvenargues, un passage  par Marseille, puis  Boby et sa chaleur, sa voix, ses tendresses, ses talents culinaires et de narrateur, sa ville Arles qu’il connaît comme personne (sa confiture de Citre est à tomber). Notre échappée d’un soir, pour courir vers M. pour la toucher, l’embrasser, la serrer contre nous, heureux pour quelques heures sous le vent, cigarettes et quelques verres en bout de nuit. Et le dernier jour, Montpellier, jolie, éclatante, comme Lancelot si beau, il m’a passé la bague au doigt pour le meilleur et pour le pire, départ, deux trains dans le noir pour un retour, un au revoir, bientôt et encore à nouveau, se retrouver.

 

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

06 novembre 2008

Narines, base, ailes, racine, arête, bout du nez.

Comme j’avais déjà plus d’une grosse heure de retard, voir presque deux, quand je suis arrivée station Châtelet, je n’ai pas hésité une minute, j’ai fait un tour de tapis roulant, un aller retour, j’adore, je me prends pour Super Jaimie et je vaux un paquet de tunes quand je marche à cette vitesse, mais ce n’est pas le sujet. A l’affiche ce soir, le Paris carnet d’hier, je n’ai plus grand-chose à dire de plus que pour les deux premiers, faut venir, pour voir, en attendant autour de la table hier soir il y avait une bien agréable compagnie, Madame Toulemonde, Sandrine Cabadi, Fabien (tu l'accouches bientôt ton nouveau blog ?) !, Néofantaisie, 2 yeux 2 oreilles, Entre deux eaux, Police, Fauvette, je suis partie tellement vite que j'ai oublié de payer (encore pardon Hadrien) mais c'est entièrement et totalement la faute d'Oh! et je regrette de n'avoir pas immortalisé sur un cliché le dim up indomptable, tant pis, une prochaine fois, en attendant, la suite en petit topoboutsdephotos*.
* Ames sensibles s'abstenir, certaines scènes sont assez difficile à regarder ...

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

25 octobre 2008

Il faut des bouches ayant des oreilles !

Quand Waid organise une rencontre de blogueurs, ça roule et ça coule tout seul, l'improbable devient une réalité à midi pile, trois, cinq, huit au final, c'est le coeur battant de plaisir anticipé que je me suis rendue au rendez vous sur les marches de l'Opéra Bastille aujourd'hui, je n'étais pas en terrain totalement inconnu j'y retrouvais Waid et Faits divers, avec qui j'avais déjà passé un moment formidable cet été, il y avait aussi Véropapillon (partie trop vite), Petitefrançaise, PrincesseOnLine, et Pierre-Jean, le courant est passé assez vite et agréablement entre nous tous, la conversation était déjà bien engagée quand Gicerilla est arrivée (bonheur de la voir enfin). Je ne peux pas réellement vous raconter les heures passées, autour de la bonne table de "Chez Paul" (13, rue de Charonne Paris 11ème) de l'après, les "au revoir" aux coins des rues, ou du moment sur un banc  a cappella, dire simplement que j'ai déjà l'envie de recommencer, de revoir ces personnes attachantes.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

14 octobre 2008

Langage des âmes, et des coeurs qui battent la mesure

Avant dimanche il y avait samedi, c'est d'une logique implacable (et puis vous n' aviez qu'à suivre). Donc samedi nous nous étions donnés rendez-vous à Champigny avec Fabien (S.B.F.) Sandrine et Fiso, chez Alain, fan (et c'est peu de le dire) de musique et des musiciens qui organise dans son superbe établissement au Belvédère, avec Jeanine des concerts, enfin concerts c'est un peu restrictif, au Belvédère, il y a :

- Concerts tous les Samedis de 16h à 20h tous Styles
- Des soirées à Thème
- Théâtre d’impro tous les derniers vendredi du mois
- Des scènes ouvertes
- Une Broc’ Music et son festival en Mai
- Le Printemps des Poètes
- Soirée Vidéo sur Marne
- Des soirées Cabaret
- Ici on peut apporter son manger (soirée gamelle)
- L’été Barbecue à disposition pour manger entre amis

Nous nous étions réunis pour aller écouter Sandrine, qui y chantait et je l'adore définitivement irrémédiablement, après l'avoir vu interpréter ses chansons avec autant de talent et d'émotions, il y avait aussi Camel Arioui, magique et envoûtant (tellement qu'on a piqué des affiches pour mettre dans nos toilettes Fiso et moi) et Tomislav "one man band" à la belle voix. Je dois reconnaître que la compagnie était bonne et que ce fut une très belle journée, la suite en image, comme d'habitude.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image