Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 février 2008

A la nuit

086fddf7da4fdf9bd5a99739112f55b9.jpg

Je laisse couler ma peine
En pluie de chagrin
Du bout du doigt
S'étire le rayon de lune
A la flamme du feu de toi
Qui se dentelle
Arc en nuit sans couleurs
Magie d’une douleur
En plein cœur
Ivresse d'un désir
A fleur d'absence
Un paysage en clair obscure
Où les étoiles feux de tristesse
N’illuminent que par paresse
La solitude d’un crépuscule
Minuscule

22:00 Publié dans Sans dessus-dessous | Commentaires (11)

21 janvier 2008

Sous influence

978a3cac781be11bacced5eaac4aa3c1.jpg

Une nuit, sous influence
J'ai rencontré sur le bord d'un rêve
Un p'tit morceau de bonheur
Sur ma mémoire reste encore
Quelques morceaux d'émotions
Le bruit de la mer
Pour rythmer les instants
Un refrain qui fait du bien.
Des oiseaux hauts dans le ciel
Ombres chinoises
En projection sur le sol
Pour un spectacle furtif, exquis
Le ciel à peine voilé par quelques nuages
En entractes.
La chaleur d'un soleil suffisante
Pour se découvrir,
Se sentir,
Effleurements,
Peau contre peau
Epidermes entre parenthèses
Une main dans la mienne
Un rire en écho
Pour un réveil en soupirs
En souvenir quelques grains de sable
Collés sur mes joues en reflets irisés.

Photo : Angelreich

00:45 Publié dans Sans dessus-dessous | Commentaires (17)

08 janvier 2008

Chute

Image hébergée par servimg.com


Je suis tombée
Vertige,
Il pleut dans ma chute
A torrent sur mes joues.

Les mots feux de détresses
Caressent en étincelles
Mes émois feux d’artifices,
Feux de joies, factices.

La pluie sur mes cils
En tatous mascara
Me fait femme tribale,
Fatale.

L’averse
En goutte à goutte
Tente d’éteindre,
Ce feu de moi.

Je dessine, sur écran nuit
Comme une enfant
Qui attise les flammes,
Des arabesques couleur chaleur.

Je vais pleuvoir encore demain.

Photo : SeaFairy

11:35 Publié dans Sans dessus-dessous | Commentaires (22)

21 décembre 2007

Respire

http://i20.servimg.com/u/f20/09/01/03/90/th/rea_bm10.jpg

Une vie entre parenthèses
A redéfinir, en suspension,
Arrêt sur un moment voilé d’écume,
En voluptes amers, ces chagrins qui la ronge
Une vie inanimée, au souffle court.

Elle nous lâche
Ecartez vous !
…  respire ! respire ...

18:25 Publié dans Sans dessus-dessous | Commentaires (8)

10 décembre 2007

Désenvoutement

c7fb1d9ed6eb6bca0b7bb495ec8e7945.jpg

Ecorchée vive
J’ai arraché sur ma peau
Les souvenirs en lambeaux,
Je me fabrique
Une amnésie
Fragile.
Mes rêves illusoires,
Déchirés, en morceaux.
Que j’ai tenté de recoller
Ne ressemblent plus maintenant
Qu’à un brouillon sans âme.
Fatiguée de redessiner
En essais à tomber.
Des brides de vie
Des espoirs dans le noir.
Vaincue, en abandon.
J’ai arraché mon cœur

Je l’ai envoyé se faire voir.

17:05 Publié dans Sans dessus-dessous | Commentaires (17)

26 novembre 2007

Petit bien

2b6fba491195c56f167e71b566adc77b.jpg
Le regard voilé de brume,
Elle succombe en silence.

Des larmes en marées
Tapies au fond des yeux
Elle tombe.

Il suffirait d'un petit rien
Pour la voir submergée.

Entre deux eaux
le cœur en apnée,
un peu naufragée.

Il a suffit d’un petit bien
Pour tout recommencer.


Photo : Studio Habousha

09:42 Publié dans Sans dessus-dessous | Commentaires (7)

14 novembre 2007

Ombre


podcast
1a37402166b76fbb2640606f4ae96923.jpg

Transparente,
Les regards glissent
Sans s'attarder
Lassés, blasés
Préoccupés ou trop occupés.
Elle reste là,
Les regardant passer,
Les regardant s'aimer
A se séduire,
Inlassablement
Un peu, à la folie,
Passionnément, pas du tout.
Elle se faufile,
A contre courant
En s'émouvant
En embrasements
Jusqu'à l'indécence.
Elle n'est qu'apparences,
Dans sa transparence
Elle deviendra absente
Et les regards glisseront
Sur une nouvelle ombre à ignorer.

 

08:00 Publié dans Sans dessus-dessous | Commentaires (7)

10 novembre 2007

On n'est pas malheureux


podcast
Image hébergée par servimg.com

On est acteur, en artifices
On joue et on maquille
C'est la vie, c’est difficile
On va pas la raconter heureuse
On s’arrête pas sur le bonheur
Ou à peine, ou très peu
C’est le malheur qui fait vendre
C’est le désespoir, la mort lente
Des dépressions au fond du trou
D’où rien ne remonte
C’est pas l’amour qui attire
C’est le chagrin
A gratter l’instant des autres doucement
Pour des miettes de tendresse
À l’emporte pièce.
On se cherche pour se perdre
Et on écrit comme va cette vie
A l’arraché, pour se faire du bien
Pour se tromper, pour se leurrer
Pour se fabriquer un décor
A peine déchiré, en mots mâchés
factice, fragile
Pour y croire,
A peine ou très peu
Pour finalement se dire
Qu’on n’est pas mal heureux.

00:05 Publié dans Sans dessus-dessous | Commentaires (8)