Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 février 2014

Que porte un sourire

J’essaye d’habiter mes jours, à peine, quelques saveurs d’ailleurs, des pensées sucrées se murmurent dans l’ombre du soir et je tombe sous le charme d’un regard clair, d’une douce tendresse confidentielle. Dans la nuit le champignon s’allume, c’est un message secret qui marche avec trois piles. L’amour de ma vie vient d’avoir vingt ans, il fait battre mon cœur toujours plus fort et cela me fait vivre, je le regarde grandir avec adoration et des chapeaux à paillettes.

fevrier2014.jpg

15:44 Publié dans Instants figés

05 février 2014

En soirée

mobile_picture 2 h 50 sans entracte ... misère !

19:21 Publié dans Lu, vu, entendu

02 janvier 2014

L’amertume d’une petite rancœur

23-2147486349.jpgC'est l'inélégance d’une maladresse, un rien ridicule, à peine blessante et pourtant c'est la réalité des mots adaptables, des émotions interchangeables, qu’importe la personne reste juste le désir d’une envie. Ce n’est pas tendre, ce n’est pas sincère, ce n’est qu’un trouble caricatural, un copié-collé pour un envoi groupé. Et bonne année.

14:51 Publié dans Les pensées crocodiles

24 décembre 2013

Règle n°1 savoir s'amuser d'un rien.

Je suis fan de l'application momentcam et je ne me lasse pas.

2013-12-24 12.36.09.gif

19:05 Publié dans Lu, vu, entendu

09 décembre 2013

Lancement de l'opération photobooth de Noël

PicsArt_1387027335380.jpg

23:42

27 novembre 2013

Vous revoir, Marc Levy

images.jpg"Je t'ai cherché partout, même ailleurs. Je t'ai trouvé, où que je sois, je m'endors dans tes regards. Ta chair était ma chair. De nos moitiés, nous avions inventé des promesses; Ensemble nous étions nos demains. Je sais désormais que les rêves les plus fous s'écrivent à l'encre du cœur. J'ai vécu là où les souvenirs se forment à deux, à l'abri d'une seule confidence où tu règnes encore.Tu m'as donné ce que je ne soupçonnais pas, un temps où chaque seconde de toi comptera dans ma vie bien plus que tout autre seconde. Te souviendras-tu, un jour ? Je t'ai aimé comme je n'imaginais pas cela possible. Tu es entré dans ma vie comme on entre en été. Je ne ressens rien ni colère ni regrets. Les moments que tu m'as donnés portent un nom, l'émerveillement. Ils le portent encore, ils sont faits de ton éternité. Même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part."

La magie des mots et des sentiments, miroirs des âmes, et l'impression tenace que nos chagrins qu'on croit uniques ne sont que les échos d'une humanité qui ne cherche qu'à aimer pour se sentir vivre.

16:06

08 novembre 2013

Un safari photos urbain

C'est sur The Pingsh Blog de la pingsheuse qu'on trouve ce petit défi amusant, j'aime beaucoup l'idée. Le thème est l'URBAIN et le but du jeu est de prendre tous les éléments demandés en photo. Par contre manque de temps et la nuit qui tombe plutôt vite, pour résoudre le problème j'embarque une collègue à l'heure du déjeuner, le défi dans le défi trouver ce que je cherche dans un rayon d'un kilomètre autour du bureau, Echarcon dans l'Essonne 91. C'est presque gagné.

Une plaque de rue

1.jpg

Un panneau de signalisation

4.jpg

Une enseigne de magasin (Budapest, Hongrie).

6.jpg

Une maison (ou habitat) typique

5.jpg

Une boite aux lettres

3.jpg

Un panneau entrée ou sortie de ville

 

Echarcon.jpg

un arbre

2.jpg

et un tag (Villebon, Essonne)

312.jpg

21:14 Publié dans Echos à Vous | Commentaires (5)

05 novembre 2013

Mémoire imaginaire

160_F_44675012_viob32f8jAgsmvQLuL3IiSC0UxLxlDfW.jpgDes mots en couleurs pour écrire des sentiments arc en ciel, fugitifs et éphémères, j’aimerais une permanence d’émotions sur une douceur charnelle, une caresse qui perdure qui s’accroche au corps sans oublier le cœur.

20:23