Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 septembre 2008

Elle avait un grain de beauté collé au sourire

De fil en aiguille (non  Philo rien à voir avec toi) bondissant de liens en liens (non Tarzan rien à voir avec toi), je suis aujourd'hui bien incapable de savoir pourquoi je vous dépose ici, une chanson, l'idée d'un film aussi, en passant, l'air de rien, parce que rien justement c'est un peu l'idée générale. Je n'ai absolument rien à dire d'intelligent et de cohérent et qui soit en plus gai et rigolo, comme d'habitude me direz vous, moqueurs Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Il n'y a qu'un seul monde et il est faux, cruel, contradictoire, séduisant et dépourvu de sens. Un monde ainsi constitué est le monde réel. Nous avons besoin de mensonges pour conquérir cette réalité, cette "vérité" [Friedrich Nietzsche]

13:02 Publié dans Lu, vu, entendu | Commentaires (22)

19 septembre 2008

L'espace d'une lune

"Tout ce que nous voyons ou croyons n'est qu'un rêve dans un rêve." Edgar Allan Poe

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Coup de coeur pour cet illustrateur/photographe Dimitri Maksimov

14:14 Publié dans Lu, vu, entendu | Commentaires (21)

14 septembre 2008

Une invasion d'humanoïdes


podcast

olivier.jpgEt voila, 14 h et quelques,  je me lève à peine, la tête pleine d’un hier, de musiques, de gourmandises, et surtout d’amitiés, bordées de rires et de complicités, je me penche sur les photos. Il y a eu les pannes de portables, les services limités, les vous êtes où, cherchez le parapluie bordeau ou  Olivier qui saute et fait tourner son sac, quand il ne pénétre pas la foule et moi qui suce sa roue accrochée à sa main. Il y a eu le départ trop tôt sur talons hauts de Fiso, la surprise et le plaisir de découvrir Sandrine,  les pipis problématiques de l’adorable Yohan, un passage trop rapide de notre François, les beaux sourires et l’humour de Fabien, il y avait hier à la fête de l’humanité une belle évidence, quelque chose de simple et doux, précieux, comme un reblochon fermier.

 

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

12 septembre 2008

Et la pluie tombe vers le haut

coincoin.jpg1/ Ne pas m’engluer dans des règles à la con. 2/ Trouver un cadeau sympa pour le (la) gagnant(e). 3/ Que les choses soient claires, nettes, précises ! 4/ Et toi qui lis, si tu ne comprends rien ou peu, c’est que tu as finalement tout compris. 5/ Quand  Fiso fait la Bougrenette, j’avoue j’adore Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image. 6/ Quand Wajdi enfonce le clou, aussi Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image. 7/ Trouver une ambiance sonore (qui plombe pas la note). 8/ La question est : mais qu’est ce donc, pourquoi, comment, qui, dans quel but, oh damned ! ? 9/ La réponse comme vous le sentez, par avions fax, mail, pigeon, commentaire, à la fête, à tue tête ou en tête à tête, tout est permis.

12:23 Publié dans Lu, vu, entendu | Commentaires (16)

07 septembre 2008

Des fleurs envolées

Quelques clichés instantanés d'un ailleurs (72), épargné par la pluie, c'est un miracle.


Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

21:38 Publié dans Lu, vu, entendu | Commentaires (26)

01 septembre 2008

La cigogne est un ciconiiforme

dents.jpgPar ailleurs, ça s'amuse aussi sur des envies de jouer, chez Fabien, ,  chez Francouas, ici,  j'avoue j'aime bien, une manière agréable de tirer sur des ficelles qui ne nous appartiennent pas, provoquer des interactions et entrer en mode conversationnel*, ainsi soit il.

J'ai été tagué aussi, il y a quelques semaines, par Olivier, il faut reconnaître que je n'ai pas percuté rapidement, que j'avais déjà récupéré cette patate chaude, via Virginie mais l'exercice est facile, surtout en fin de journée, et suite à une association d'idées j'ai ouvert mon livre,  Parce que je t'aime, de Guillaume MUSSO, à la page 123, je suis aller à la ligne 5 et j'y ai trouvé les 5 lignes suivantes :

- Mademoiselle Harrison ?
Russel parcourt toutes les pièces avant de se décider
à pousser la porte de la salle de bains. La pièce est
saturée de buée. Avec une certaine apréhension, il tire
le rideau de douche et lâche un juron.

Mais quel suspense !  on pourrait presque s'amuser à imaginer la suite, je déconne, quoi que ...

21:04 Publié dans Lu, vu, entendu | Commentaires (11)

29 août 2008

Une bombe atomique est tombée sur le Entoto

Que signifie le nom Entoto ? C'est un mont ou un ensemble de collines, à 3200 m d'altitude, situé au nord d'Addis Abeba. Et c'était aussi notre lieu de rendez vous, hier soir avec Fiso, en passant par Glacière (7+6, c'est une équipe gagnante surtout qu'il y avait dans la rame un musicien amusant, trop court mais souriant). Donc au programme un restaurant Ethiopien et arrive sur la table, servi par une femme charmante le mesob tapissé de galette sur laquelle sont déposées les différentes préparation, ragoûts plus ou mois épicés, de boeuf, de volaille, et oeufs durs, autant de choix de légumes, lentilles, chou, aubergine. On mange avec les doigts et l'on se sert de petits morceaux déchirés dans la galette pour prendre les aliments, cette galette l'ingéra est préparée avec de la farine d'une céréale particulière le tef ou sorgho. C'était une soirée pleine de soleils, l'un se trouvant juste en face de moi, éblouissante.

 

Image hébergée par servimg.com

café « bunna »

Il faut pardonner la qualité très médiocre des photos, mais youpi j'ai retrouvé mon chargeur et mes lunettes !

21 août 2008

C'est lequel de vous trois qui m'a marabouté ?

Rendez vous était pris, mercredi 20 août 2008, 19 h 30, le feyrouz, 8 rue Lourmel, Paris 15ème, métro duplex (7+6), Olivier, Fiso, moi et cerise sur le hommos, Fabien, exemplaires, tous à l'heure ou presque, sourires au dessus du plat de crudités. Je vous épargne la soirée (splendide), vous trouverez ci-après quelques instantanés, en fait j'avais envie de revenir sur deux trois choses :

1) Fabien en réponse au mail d'invitation : Tu connais Fairuz ?
Moi (bah oui c'est un dialogue) - non, Fairuz ?
- C'était une chanteuse libanaise, adulée dans tout le monde arabe, très belle. Comme Oum Koulsoum, mais une chouille moins. Elle était connue pour ses concerts fleuves de 5-6 heures. C'était quasi liturgique. Elle chantait de très longs poèmes, comme fréquemment dans la culture arabe, mais aussi de la variété à l'occidentale. Elle avait enfin la particularité de plaire aussi bien aux Chiites, qu'aux Sunnites, qu'aux Chrétiens etc. En cela, elle était une ambassadrice de la paix en fédérant toutes les ethnies et les confessions arabes.Très occidentalisante (comme le sont les libanais), elle est devenue une icône du modernisme arabe (laïcité, émancipation des femmes…). Une légende.

Magnifique ...

 

 

2) Moi : Olivier j'ai besoin d'aide, on a mangé quoi ?
- du hommos (bi-thinneh) : la purée de pois-chiche
du mutabbal : la purée d'aubergine
du laban bi-thinneh : le fromage blanc à la crème de sésame
du tabbouleh : le taboulet
du kibbeh nayeh : le tartare d'agneau au blé concassé
des loubya : les haricots blancs au citron et à l'ail
de la mujaddara : la purée de riz et de lentilles aux oignons frits
des kabda-djaj
: les foies de volaille
des badlijan : les aubergines à la tomate
des falafels : les beignets à base de maïs
après y'avait des galettes à la viande,
des feuilletés aux épinards,
et j'en oublie...

3) Jamais plus je ne verrais un string de la même façon.

 

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

Ps : Une pensée pour Waid qui m'a donné envie de découvrir la cuisine Libanaise