Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20 mars 2009

500 euros et 500 secondes par Bougrenette

Les règles ?

  • Écrire un article relatant ce que vous feriez s’il vous restait 500 euros et 500 secondes à vivre. Vous avez carte blanche, que ce soit en  mots ou en 500 lignes, laissez libre court à votre imagination.
  • Relancer la chaîne en invitant 5 de vos amis à répondre à leur tour à la question.
  • Faire référence à cet article et à ces mini-règles afin que l’on puisse tracer tous les participants.

Gicerilla m'a très gentimement enchainé à ce tag, j'avoue que celui-ci, contrairement au précédent, m'a un rien engoissé, sur le moment, du coup j'ai laissé grandir l'idée qui me trottait dans la tête depuis quelques jours, et je vous offre les 500 à la façon Bougr' , en retour je dois choisir cinq de mes amis, difficile ça aussi, je propose à : 2 yeux 2 oreilles, Boat on the océan, Journal d'un Eronaute, Les petites chosesNéofantaisie, et comme toujours, sans obligations aucunes.

4.jpg
6.jpg
5.jpg

18 mars 2009

Jaune lumière sépia qui par à-coups

Je me suis auto-taguée, chez Mitch, très envie de le faire celui-ci, bon ok j'ai choisi l'option casse-kiki et ma version à moi sera en Français, mais je laisse le mode d'emploi tel que j'ai pu le trouver, à savoir :

  • On va sur Wikipedia. On choisit "random article" le premier article qui sort c'est le nom de ton groupe.
  • On va sur la page des citations (Wikiquote) et on tape "random quotations" les derniers mots de la dernière citation de la page sont le titre de ton premier album.
  • On va sur Flickr et on clique sur "explore the last seven days" la 3e image, quelle qu'elle soit, sera la pochette de ton album.
  • un p'tit logiciel de traitement des photos qui va bien (ici il y en a des gratuits qui marchent au poil) et on colle les mots sur la photo

et j'adhère plutôt pas mal au résultat ainsi obtenu

pochette.jpg

et la patate chaude aux personnes suivantes, si le coeur vous en dit (Comm' l'oiseau sur la branche), Vendredi, Un jour la lumière, Madame Tergiverse, PrincesseOnLine, Entre deux eaux, De Phil en aiguille, et parce que Wajdi, le mythe, et bien sur à ceux qui voudraient essayer mais sans patate (en fait j'aurais bien tagué la totalité de mes liens sur ce coup mais je me retiens, et j'ai pas mangé).

21:21 Publié dans Echos à Vous | Commentaires (20) | Tags : pas le rince-doigts

14 février 2009

Une ruse pour amuser l'ennui


podcast

pensif.jpg

Ne pas vraiment savoir quoi dire, comme souvent, se demander pourquoi un blog et trouver très rapidement des réponses à la question, pour tout ce que je vis et ce qui reste à venir (se munir d‘un crayon pour dessiner quelques songes). De vous lire, heureux, malheureux, en peines, amoureux, gourmands, chercheurs de temps, de désirs, d’envies, enfants, libertins, jouisseurs, sincères, vulgaires, poètes, tendres, j’en passe, tellement d’humeurs et de différences, de façons de faire, de vivre, de rêver. Une vrai richesse, aux pages qui se tournent, sur des réalités que l’on ne comprend pas toujours, d’histoires vrais, de contes de fées, sans conclusions mais pas sans morales, que l’on suit à distance, attentifs le plus souvent, distraits parfois dans une confusion de flux qui s’entrecroisent sans se voir.

J’ai été tagué, par Mitch, sans tout bien comprendre, si ce n’est que je peux tricher, il me fallait déposer la sixième photo de mon sixième dossier avant mon dernier, ou c’est l’inverse, ou le contraire, je ne sais plus, bref, (c’est bordel dans mon disque dur) en fait j’en profite pour partager mon dernier amusement (un sans conséquences), découvert grâce au blog de Mon galet doré.

"Je m'obstine à arrêter ce temps qui fuit..." Robert Doisneau

10 janvier 2009

Ne pas déplacer les fantômes des étagères

coeur.jpg" Je suis plein du silence assourdissant d'aimer. "  Louis Aragon, Le fou d’Elsa. Quand dans l'absence on se fou d'amour. Et l’amour court, à en perdre haleine, dans le blanc d’un hiver, qui se décore d’un cœur givré, du bout du doigt, pour le geste, pour l’espoir, d’y croire. Le cliché est glacé mais l’idée reste, figée à la pensée, de s’amuser du caprice qui s’y glisse. Placebo aux blessures qui grattent un peu, qui s’ignorent, d’un impossible remède, la tête ailleurs pour ne rien en voir. Chercher les images d’où naîtront les mots, les enfiler, sur un fil fragile, seulement rompu, parfois de quelques points, de suspension … pour l’imagination ou ce que l’on ne sait dire sans les mains, sans une peau où écrire quelques caresses, à jouir, d’un silence.

25 décembre 2008

Ivresse d'une flute intérieure


podcast

A vous.

champagne.jpg
L'effet de l'ivresse est d'abolir les scRupules Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image du sentiment.
Alain, extrait des "aventures du coeur"

28 novembre 2008

Le coeur s'échauffe et tisse ses tortures

Le rêve n'a de réel que sa fragilité.

Image hébergée gratuitement chez www.imagehotel.net hébergement de photos et d'image

545

18:46 Publié dans Echos à Vous | Commentaires (28) | Tags : photo, ange, rêve

04 novembre 2008

Au bord de la rivière Agonie

EXMACHINE.jpg"S'effleurer, chuchoter, deviner, retenir, fait chier, bordel !
Moi je veux de l'empoigne, un suçon, de la sueur, des cris, des rires …"
Fiso

Donnez-nous la tempête, celle qui laisse le souffle court, le rouge aux joues, sans fards, les sens égarés. Cédez-nous les caprices qui marquent la peau, de traces enflammées, par un désir incandescent. Livrez-nous la folie de vos fantaisies, qui nous prennent, sans qu’on ne puisse y résister. Procurez-nous, les étreintes à se perdre, les évidences sans retenues, les jouissances qui se hurlent, par défi, on est en vie, envie de vous, pour les troubles vicieux, qui naissent dans nos têtes et finissent entre nos reins. Abandonnez-nous, votre corps, votre cœur, qu’on en fasse l’écrin de nos nuits torrides, de nos jours incendiés. Accordez-nous votre fougue et jetez cette raison qui fait chier, bordel !

 

Illustration Kadvit

01 novembre 2008

Trolling ou pêche à la traîne

Image hébergée par servimg.com

Concours de "celles et ceux qui ont des commentaires à chier chez Nénette"

17:37 Publié dans Echos à Vous | Commentaires (13) | Tags : le ccccn